Le rôle de la kinésiologie dans la prévention de la dépression saisonnière

2019/11/12 Accueil Éducation et conseils

Semaine nationale de la kinésiologie, du 11 au 18 novembre 2019. 2 % des nord-américains vivent une dépression saisonnière. Un programme d'activité physique peut contribuer à lutter contre les symptômes de la dépression.

Le rôle de la kinésiologie dans la prévention de la dépression saisonnière
Marilaine Savard Marilaine Savard Physiothérapeute & Kinésiologue

Le changement de saison vient avec son lot de belles couleurs, mais aussi avec une diminution des heures d’ensoleillement qui peut grandement affecter notre quotidien.

La dépression saisonnière atteint environ 2 % des Nord-Américains et touche 4 fois plus de femmes que d’hommes. Appelée aussi trouble affectif saisonnier, la dépression saisonnière a un impact important sur la qualité de vie. Les symptômes surviennent généralement à l’automne et entrainent une perte d’énergie, la tristesse, la fatigue et l’augmentation de l’appétit ou du désir de grignoter, ce qui peut mener à une prise de poids.

En prévention, il a été démontré que l’activité physique est aussi efficace sinon plus que la luminothérapie. Ces deux éléments combinés amènent de meilleurs effets sur la santé.

Comment un kinésiologue peut vous aider avec la dépression?

Le kinésiologue utilise l’activité physique pour produire le changement dans la santé physique et mentale. L’exercice a été prouvé efficace à maintes reprises pour prévenir et traiter plusieurs types de maladies d’ordres psychologiques comme la dépression, l’anxiété, le stress, etc. En pratiquant une activité physique, le corps sécrète des composés chimiques qui procurent une sensation de bien-être. Il a été prouvé que plusieurs de ces composés (neurotransmetteurs, endorphines, endocannabinoïdes) atténuent les symptômes de la dépression.

Le kinésiologue pourra donc vous préparer avec vous un plan d’entraînement, ainsi que vous aider à trouver la bonne activité pour vous, déterminer la fréquence, la durée des séances, etc.

Il vous aidera à rester motivé.

Comment prévenir les baisses d’énergie à l’automne?

Voici quelques conseils pour prévenir la baisse d’énergie et améliorer l’humeur lors des plus courtes périodes d’ensoleillement de l’année :

1) Prendre des bains de soleil

Pas besoin d’aller dans le Sud pour prendre des bains de soleil : s’exposer à une heure de lumière par jour au grand air ou dans la maison est suffisant. Profitez-en donc le plus possible lorsque le soleil se pointe le bout du nez!

2) Pratiquer de l’activité physique

Si elle est pratiquée à l’extérieur, avec l’exposition à la lumière du jour, les effets sont encore plus bénéfiques sur la santé mentale. La pratique de sports d’hiver favorise le plaisir de bouger en saison froide!

3) Manger du poisson et des fruits de mer

Le poisson et les fruits de mer sont riches en oméga-3 et en nutriments qui semblent contrer la dépression selon plusieurs chercheurs.

4) S’inscrire au Défi Mieux Bouger!

Maintenez la motivation de vos saines habitudes de vie en vous inscrivant au Défi Mieux Bouger dans le cadre de la semaine nationale de la kinésiologie.

Participez au DéfiBougerMieux et courez la chance de gagner une trousse de récupération ROCKTAPE (concours non organisé par Kinatex Sports Physio).

Besoin d’un coup de main pour relever de nouveaux défis et profiter de l’automne? Prenez rendez-vous avec votre kinésiologue dès maintenant.

Bon automne!