Prendre un rendez-vous

Le syndrome du tunnel carpien

2016/06/20 Accueil Éducation et conseils

Le syndrome du tunnel carpien

Le syndrome du tunnel carpien se manifeste par des engourdissements dans les doigts et une perte de force musculaire dans le poignet et la main. Le syndrome du tunnel carpien apparaît lorsque le nerf médian se retrouve comprimé au niveau du poignet. C’est une problématique fréquente chez les personnes qui travaillent beaucoup à l’ordinateur, les sportifs ou les personnes ayant certaines prédispositions comme l’arthrite, un traumatisme ou une grossesse.

Quels sont les symptômes du syndrome du tunnel carpien?

Les symptômes les plus courants sont :

  • une douleur ou une fatigue au poignet et aux doigts de la main;
  • une sensation d’engourdissement au pouce, à l’index et au majeur;
  • des difficultés à manier certains objets.

Dans certains cas, la douleur peut irradier jusque dans le bras et même réveiller la personne atteinte.

Quelles sont les possibles causes du syndrome du tunnel carpien?

Les principales causes sont :

  • l’exécution de mouvements répétitifs de la main ou du poignet, comme l’utilisation prolongée d’une souris d’ordinateur et d’un clavier;
  • la pratique de certains sports ou activités comme le golf, le tennis, les jardiniers ou les jeux vidéos;
  • certaines maladies comme l’arthrite, le diabète;
  • certaines conditions physiques, comme la grossesse ou la ménopause.

Le tunnel carpien peut également être lié à un traumatisme au cou, à l’épaule ou au coude qui rend vulnérable le nerf distal (poignet).

Pourquoi consulter un professionnel de la santé pour guérir ou prévenir le syndrome du tunnel carpien?

Le physiothérapeute vous aide à soulager ou guérir le syndrome du tunnel carpien, alors qu’un ergothérapeute agit plutôt à titre de prévention.

Physiothérapie et tunnel carpien

On consulte souvent un physiothérapeute parce que les douleurs sont déjà présentes. Un physiothérapeute sera donc en mesure de prévoir un plan de traitement afin de soulager les douleurs.

Plus précisément, il va :

  • identifier la ou les causes du problème;
  • corriger la posture;
  • proposer des exercices pour soulager et guérir.

Ergothérapie et tunnel carpien

À titre préventif du syndrome, ou pour vous assister dans la gestion de la condition une consultation avec un ergothérapeute peut vous aider à :

  • Analyser les facteurs aggravants ou de risque dans l’ensemble de vos habitudes de vie;
  • Enseigner et mettre en application des méthodes d’auto-régulation et de gestion de la douleur;
  • Favoriser une bonne auto-prise en charge de vos difficultés spécifiques à cette maladie;
  • Utiliser adéquatement les équipements et outils de travail (ou de sport).

Au besoin, l’ergothérapeute peut vous référer à une profession complémentaire médicale ou paramédicale afin de mieux adresser la symptomatologie.

Que ce soit en physiothérapie ou en ergothérapie, l’objectif est de vous permettre de réaliser vos tâches et activités de manière fonctionnelle et satisfaisante.

Comment se déroulera la séance de traitement?

Pour débuter la séance, votre thérapeute fera une évaluation en vous posant quelques questions concernant votre condition pour déterminer:

  • L’historique d’apparition de la douleur;
  • Votre état actuel;
  • Vos symptômes et leur localisation;
  • Vos antécédents de blessures et médicaux;
  • Votre médication, s’il y a lieu;
  • Vos activités sportives actuelle et passées;
  • Vos capacités fonctionnelles;
  • Vos objectifs.

Une fois le portrait de votre condition terminé, le thérapeute procèdera à certaines observations. D’abord, une analyse visuelle de votre posture sera faite dans différents plans. Au besoin, le physiothérapeute ou l’ergothérapeute pourra également évaluer le poste de travail.

La prochaine étape consiste à évaluer la mobilité et la flexibilité des doigts et du poignet, ainsi que la force et l’activation des tendons fléchisseurs. Au besoin, le thérapeute évaluera d’autres parties du corps, comme le cou.

Finalement, un plan de traitement sera mis en place par le thérapeute. Ce plan de traitement varie d’une personne à l’autre, mais peut inclure :

  • des exercices de renforcement ou de relâchement musculaire;
  • des changements de vos habitudes, de l’environnement physique du travail ou de la tâche;
  • la mobilisation neurale et/ou articulaire (thérapie manuelle par un physiothérapeute);
  • le port d’une orthèse ou d’un atèle;
  • les ultrasons (par le professionnel habileté).

L’évaluation du poste de travail

L’évaluation de votre poste de travail par un ergothérapeute peut aider à diminuer les risques de blessures et favoriser la reprise ou le maintien de l’occupation professionnelle.

Références

¹Akalin E, El O, Peker O, Senocak O, Tamci S, Gülbahar S, et al. Treatment of carpal tunnel syndrome with nerve and tendon gliding exercices. American Journal of Physical Medicine and Rehabilitation 2002; 81(2):108-13. [PUBMED: 11807347]

²Bahrami MH, Rayegani SM, Baghbani M, Bafghi MRB. The role of nerve and tendon gliding exercises in the conservative treatment of carpal tunnel syndrome. Journal of Medical Council of Islamic Republic of Iran 2006; 24(1):5-12

³Field T, Diego M, Cullen C, Hartshorn K, Gruskin A, Hernandez-Relf M, et al. Carpal tunnel syndrome symptoms are lessened following massage therapy. Jounral of Bodywork and Movement Therapies 2004; 8(1):9-14. [EMBASE: 2004016426]

Articles sur le même sujet

Lombalgie (douleurs au bas du dos)

Lombalgie (douleurs au bas du dos)

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte