La scoliose et la rééducation posturale globale

2017/08/10 Accueil Éducation et conseils

La scoliose et la rééducation posturale globale
Ludovic Jouvin Ludovic Jouvin Physiothérapeute - RGP (Rééducation Posturale Globale)

La scoliose est une déformation tridimensionnelle de la colonne vertébrale aux causes multiples (génétiques, tissulaires, malformations…), provoquant une torsion des corps vertébraux.

Chez les adolescents, la scoliose idiopathique (dont la cause est inconnue) est la forme la plus fréquente de la maladie.

La scoliose peut être simple ou double, située à divers emplacements de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique, lombaire).  Les zones de changement de courbure peuvent être douloureuses.

La Rééducation Posturale Globale (RPG) : traitement de choix pour la scoliose

La Rééducation Posturale Globale (RPG) est une méthode de traitement en physiothérapie qui implique le corps dans son ensemble.

Nous travaillons votre respiration, votre posture et analysons la tension présente dans vos chaînes musculaires.

Combiné ou non au port d’un corset, le traitement en RPG vise à harmoniser les courbes, réduire l’angle de Cobb et soulager les douleurs.

Votre physiothérapeute vous proposera des postures d’étirement pour assouplir les chaînes musculaires rétractées provoquant ou perpétuant la déformation.  Ensuite, il ajoutera des exercices d’intégration musculaire permettant d’améliorer la coordination dans le but de conserver les gains acquis lors des étirements. Avec ces exercices, vous apprendrez à prendre conscience de la position de votre corps lors de certains mouvements et vous aurez plus de facilité à détecter les mauvaises positions et de les corriger.

La détection hâtive : la clé du succès

La scoliose est plus facile à traiter lorsqu’elle est prise en charge tôt.

Plusieurs indices observables peuvent laisser suspecter une scoliose. En voici quelques-uns :

  • Une gibbosité (bosse) au niveau du dos dans la position penchée vers l’avant ;
  • Une différence de hauteur des épaules ;
  • Une asymétrie au niveau de la taille et/ou du bassin ;
  • Une omoplate proéminente ;
  • Une différence d’espace entre le bras et le corps d’un côté par rapport à l’autre.

Il est donc recommandé aux parents d’observer la posture de leurs enfants. Une attention particulière doit être portée au moment des pics de croissance, soit vers 10 à 12 ans1.

Si vous croyez voir une déviation de la colonne vertébrale chez votre enfant, parlez-en à un professionnel de la santé. Une prise en charge en physiothérapie avec approche RPG pourrait être indiquée dans le cas d’une scoliose.

L’angle de Cobb

L’angle de Cobb est une mesure radiologique permettant de quantifier la déviation maximale de la colonne vertébrale et de suivre l’évolution de la maladie. Cette mesure déterminera le traitement le plus approprié afin de réduire les déformations de la colonne pouvant être source de douleur chronique.

 

 

 

Références

La scoliose idiopathique chez l’enfant et l’adolescent, OPPQ, Carole Fortin, physiothérapeute CHU Sainte-Justine