Avis important! Mesures de prévention et précautions dans le cadre de la COVID-19 Voir le communiqué
Prendre un rendez-vous

KinatexRééducation sensitive

Rééducation sensitive

À travers les mécanismes de neuroplasticité du système nerveux, la rééducation sensitive vise à normaliser les troubles de la sensibilité cutanée, afin de diminuer les douleurs d’origine neuropathique et améliorer la fonction au quotidien.

Les douleurs neuropathiques, spontanées ou provoquées, sont la conséquence d’une lésion touchant le système somatosensoriel, notamment les fibres Aß, qui engendre des mécanismes de sensibilisation périphérique et centrale. Sa prévalence est estimée à environ 7 % de la population.

Le diagnostic de douleur neuropathique repose essentiellement sur un examen clinique et peut tout de même être posé malgré une EMG négative.

En présence d’une névralgie, la sensibilité cutanée sera diminuée (hypoesthésie). Paradoxalement, une hypersensibilité douloureuse (allodynie mécanique) peut également s’y installer.

De l’hypoesthésie au SDRC, de l’engourdissement à la sensation de brûlure, la méthode de

rééducation sensitive de la douleur permet, objectivement, de renverser les mécanismes de sensibilisation, réorganiser et normaliser la neuropathophysiologie.

 

 

Étiologies
Traumatique
  • Post-chirurgical
  • Accident (voiture, travail, sport, etc.)
Compressive
  • Tunnel carpien
  • Hernie discale et radiculopathie
Métabolique ou Endocrinienne
  • Diabète
  • Hypothyroïdie
Infectieuse
  • Herpès zoster (zona)
  • VIH
Médicamenteuse ou Toxique
  • Chimiothérapie
  • Alcool
Autres
  • Névralgie du trijumeau
  • Nutritionnelle (carence B12)
  • Héréditaire
  • Ischémique

Ce service est offert dans ces cliniques :