Trouvez une clinique

KinatexWHIPLASH

WHIPLASH
  • Publié le lundi 20 juin 2016

WHIPLASH

Qu’il soit causé par un accident de voiture, de plongeon ou autre, le whiplash est un mécanisme de blessure fréquent. Le whiplash est un terme général signifiant un transfert d’énergie par un principe d’accélération-décélération amenant le cou à subis un brusque mouvement en fin d’amplitude. L’impact et cou peut causer différents blessures au niveau des structure osseuses, des tissus mous et des nerfs. Ces blessures peuvent à leur tour mener à diverses manifestations cliniques. ¹¯²

Présentation clinique du whiplash

(selon le Québec Task Force)

Grade 0

Patient ne se plaint d’aucune douleur cervicale. Aucun signe physique.

Grade 1

Patient se plaint de raideur, douleur ou de sensibilité seulement. Aucun signe physique.

Grade 2

Patient se plaint de raideur, douleur ou de sensibilité. Présence de signes musculosquelettiques. (ex: diminution d’amplitude articulaire, points de sensibilité cervicale)

Grade 3

Patient se plaint de raideur, douleur ou se sensibilité. Présence de signes neurologiques. (ex: diminution ou absence de réflexes, faiblesses, déficits sensoriels)

Grade 4

Patient se plaint de raideur, douleur ou sensibilité. Présence de fracture ou dislocation.

Comment le physiothérapeute peut-il intervenir?

Le physiothérapeute effectuera tout d’abord une évaluation détaillée qui comprendra: observations, analyse de l’amplitude articulaire et de la qualité du mouvement, tests neuromusculaires, palpation, stabilité cervicale, fonction musculaire et tests spéciaux. Tout ceci lui permettra ensuite d’élaborer un plan de traitement adapté au client. En ce sens, le Québec Task Force a développé un guide de prise en charge clinique divisé en 5 phases pour les patients ayant subi un whiplash¹:

PHASE 1

(- de 4 jours)

PHASE 2

(4 jours – 3 sem.)

PHASE 3

(3 – 6 sem.)

PHASE 4

(6 – 12 sem.)

PHASE 5

(+ de 12 sem.)

Éducation

Contrôle de douleur Thérapie manuelle pour augmenter la mobilité Progresser les exercices Poursuite du plan de traitement débuté à la phase 4

Posture

Rééducation musculaire

Programme d’exercices

Augmenter les activités et participation dans la vie quotidienne

Approche multidisciplinaire envisageable

Contrôle de douleur

Programme d’activités à domicile

Contrôle de douleur

   

Mobilisations douces et mouvements guidés

Activation graduelle

     
 

Exercices légers

Par des bénéfices potentiels, entre autres, l’augmentation d’amplitude articulaire et le contrôle de la douleur, une prise en charge globale par nos professionnels chez Kinatex favorisera un retour rapide aux activités de la vie quotidienne et une prévention de la chronicité des symptômes.¹²

Services associés

Références

¹Advisor : Rebecca B tunnacliffe et al., PABC CEO, PABC Clinical Practice Guideline for Physiotherapie Treatment of Patients whit Whiplash Associated Disorders (WAD), Physiotherapy Association of British Columbia, autumn 2005 : 1-23

²Rushton A, Wright C, Heneghan N, et al. Physiotherapy rehabilitation for whiplash associated disorder II : a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, BMJ Open 2011;1e000265. doi :10.1136 :1-13.