Trouvez une clinique

PÉRIOSTITE

2016/06/20 Accueil Éducation et conseils

PÉRIOSTITE

Très fréquente chez les gens pratiquant la course à pied ou des sports balistiques (football, basketball, soccer, danse), la périostite est l’inflammation du tissu qui enveloppe l’os du tibia, appelé le périoste. La périostite se manifeste par une douleur diffuse le plus souvent située sur la crête médiale du tibia qui diminue ou disparaît lors de l’échauffement et qui peut augmenter après une activité physique ou le lendemain matin.

Les causes d’une périostite:

  • Une augmentation trop grande du stress mécanique au tibia due à une augmentation ou à une modification d’entraînement.
  • Le périoste est un site où plusieurs muscles s’attachent (soléaire, flexor digitorum longus, tibialis postérieur). Une surcharge au niveau de ces muscles peut créer des tensions musculaires et entraîner une irritation à leur attache sur le périoste.
  • Un problème biomécanique au niveau de la cheville ou du pied, tel qu’une pronation excessive non contrôlée
  • Un problème biomécanique au niveau du quadrant inférieur (lombaire, sacro-iliaque, hanche ou genou).

Comment le physiothérapeute peut-il intervenir?

Le physiothérapeute évaluera le volume d’exercice dans une semaine, l’intensité, le kilométrage parcouru (chez les coureurs), les chaussures portées et accordera une attention aux récents changements dans l’entraînement.

Le physiothérapeute évaluera ensuite le quadrant inférieur ce qui lui permettra d’identifier les autres causes possibles de la périostite et de prescrire un plan de traitement approprié à celles-ci ainsi qu’à la phase de guérison de la blessure.

PHASE 1:

Inflammation

(jusqu’au jour 10)

 

PHASE 2:

Profilération

(10 jours à 8 semaines)

PHASE 3: 

Remodelage

(jusqu’à un an)


Intervention

  • Électrothérapie

Conseils

  • Repos, glace, compression, élévation
  • Évaluation de la posture et du patron de marche
  • Évaluation du besoin d’aide technique (cane, béquille)

 Intervention

  • Thérapie manuelle
  • Électrothérapie
  • Exercices de renforcement, de souplesse et de proprioception
  • Quantification du stress mécanique
  • Taping au besoin

 Intervention

  • Progression exercices
  • Quantification du stress mécanique et conseils d’entraînement
  • Éducation sur la prévention

Une prise en charge hâtive avec un physiothérapeute expert en course à pied et en sport chez Kinatex permettra un retour aux activités rapide et diminuera le risque de récidives en outillant le patient sur la prévention des blessures et la quantification du volume d’entraînement relié à son sport.

Références

1 Brukner P, Khan, et al., Clinical Sports Medicine, 3rd edition, 2006; 567-569.

2 Galbraith RM, Lavallee ME. Medial tibial stress syndrome: conservative treatment options, Curr Rev Musculoskelet Med, 2009; 2 : 127-133.

3 Hamstra-Wright KL, et al.. Risk factors for medial tibial stress syndrome in physically active individuals such as runners and military personnel: a systematic review and meta-analysis, Br J Sports Med 2014; 0: 1–9.

4 Neal BS, et al.. Foot posture as a risk factor for lower limb overuse injury: a systematic review and

meta-analysis, Journal of Foot and Ankle Research 2014, 7:55.

Nos services

Physiothérapie

Trouvez une clinique

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte