Trouvez une clinique

KinatexINCONTINENCE URINAIRE FÉMININE

INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE
  • Publié le lundi 20 juin 2016

INCONTINENCE URINAIRE FÉMININE

L’incontinence urinaire est encore un sujet tabou dans notre société, mais représente un problème commun à plusieurs femmes, qui peut influencer la qualité de vie de certaines patientes en les limitant dans leurs activités. Cette condition est plus fréquemment rencontrée en post-partum, en ménopause, avec le vieillissement ou associée à de la constipation ou de la toux chronique. L’incontinence urinaire peut aussi être associée à des prolapsus des organes du petit bassin, diverses maladies chroniques ou prise de certains médicaments.

Types d’incontinence urinaire

 

 

Incontinence par trop plein

  • Des petits volumes sont perdus constamment
  • Souvent associée à une absence d’envie
  • Après vidange de la vessie, il reste un volume résiduel assez important
  • Souvent associée à un problème médical plus important
 

Incontinence fonctionnelle

 Associée à une perte urinaire en raison d’une dysfonction cognitive, psychologique, environnementale ou une incapacité physique quelconque empêchant l’individu de se rendre à la toilette.
Incontinence d’urgence  Incapacité de se retenir et perte soudaine d’une grande quantité d’urine avant de se rendre à la toilette
 

 

Incontinence à l’effort

  •  Perte involontaire d’urine, souvent en petites quantités
  • Dans des situations particulière où il y a augmentation de la pression intra-abdominale (ex : soulever une charge, toux, éternuement) ou un impact (ex : sauts, jogging).
 Incontinence mixte Présence de deux types; l’incontinence d’urgence et à l’effort

Comment le physiothérapeute peut-il intervenir?

Dans les cas d’incontinence d’urgence, à l’effort ou mixte, la physiothérapie est un traitement de choix.¹²³ En effet, au cours du temps, à travers diverses recherches, la physiothérapie a fait ses preuves en démontrant son efficacité tout en étant un choix de traitement sécuritaire.¹³

La continence dépend en grande partie des mécanismes de support dont le plancher pelvien, le fascia endopelvien, l’intégrité des attaches ligamentaires et du cadre osseux, le bassin, qui englobe les organes pelviens (vessie, utérus et rectum). Toutes ces structures seront considérées lors de l’évaluation initiale qui comprend un questionnaire et un examen objectif par voie interne.

Modalités de traitment

Conseils: Fréquence urinaire, alimentation, équipement, (ex : cônes vaginaux), verrouillage automatique

Exercices: Muscles du plancher pelvien et abdominaux

Stimulation: Manuelle, électrique ou par biofeedback

Les séances avec nos physiothérapeutes de Kinatex experts en ré-éducation périnéale ont pour objectif de normaliser le système urinaire et d’augmenter la force du plancher pelvien. Les études¹-³ ont démontré que les exercices des muscles du plancher pelvien, qui jouent un rôle sur le maintien de la continence urinaire, améliore la condition des patientes.

Services associés

Références

¹Karantanis E and al., Women’s treatment preferences for stress urinary incontinence – physiotherapy or surgery, Aurtalia & New Zealand Continence Journal, 2014; 20 (2): 34-36, 38-40, 42.

² Morrow L. and al., Management or urinary incontinence in primary care: A national clinic guideline, Scottish Intercollegiate Guidelines Network, Decembre 2014: 1-79.

³ Neumann PB, Grimmer KA, Grant RE, Gill VA, The costs and benefits of physiotherapy as first-line treatment for female stress urinary incontinence, Australia & New Zealand Continence Journal, 2005; 29:416-21.