Trouvez une clinique

CAPSULITE

2016/04/07 Accueil Éducation et conseils

CAPSULITE

Pathologie et mécanisme

La capsule entoure une articulation contenant la cavité articulaire et les os. La capsulite de l’épaule est décrite comme étant un épaississement et une rétraction de la capsule qui devient adhérente à la tête humérale. Cette pathologie est caractérisée par la douleur, la raideur et une limitation de fonction de l’articulation. La pathophysiologie de la capsulite reste méconnue, mais il en existe tout de même deux types qui ont été étudiés. Tout d’abord, il y a la capsulite idiopathique (primaire) qui survient de façon spontanée sans facteur prédisposant et provient d’une réponse inflammatoire chronique avec prolifération fibroblastique. Il y a aussi la capsulite secondaire qui survient après une blessure à l’épaule ou une chirurgie et pouvant être associée à certains facteurs de risques comme le diabète, une blessure de la coiffe des rotateurs, un AVC ou certaines maladies cardiovasculaires pouvant prolonger le temps de guérison.

Évolution de la pathologie et symptômes

La capsulite comprend trois stades d’évolution s’échelonnant en moyenne sur une période de 30 mois1

1- La phase de douleur

2- La phase de rétraction

3- La phase de résolution

Douleur importanteDiminution graduelle de la douleurRécupération
Enraidissement progressif de l’épauleEnraidissement important de l’épauleDisparition progressive des symptômes

Comment peut intervenir le physiothérapeute?

Plusieurs interventions sont offertes en physiothérapie pour accélérer le processus de guérison. Les interventions les plus efficaces sont les mobilisations articulaires et les exercices.2 Lors des techniques de mobilisations, le thérapeute peut faire des mouvements passifs du membre supérieur et des techniques de mobilisations spécifiques afin d’étirer la capsule articulaire et de permettre une meilleure qualité de mouvement. Le thérapeute prescrira aussi divers exercices en vue d’augmenter le mouvement à l’épaule, étirer la capsule, augmenter la force des stabilisateurs de l’omoplate et de l’épaule et améliorer la posture. D’autres modalités comme l’utilisation d’un TENS ou du courant interférentiel pour la gestion de la douleur1 et le tape neuro-proprioceptif pour améliorer la qualité de mouvement et réduire la douleur peuvent être utilisés.

Dans plusieurs cas, les traitements de physiothérapie sont aussi combinés avec une ou plusieurs injection(s) arthrodistensive(s) afin d’aider à étirer les fibres de la capsule et à  soulager la douleur. La combinaison de ces deux méthodes améliore les chances de guérison plus rapide du patient. 2, 3

Votre physiothérapeute chez Kinatex vous guidera à travers les stades d’évolution de la capsulite en vous offrant un plan de traitement complet et adapté à vos besoins afin de vous permettre une guérison rapide et un retour à vos activités!            

Références

1. Phil Page and Andre Labbe, CLINICAL SUGGESTION ADHESIVE CAPSULITIS: USE THE EVIDENCE TO INTEGRATE YOUR INTERVENTIONS, North American Journal of Sports Physical Therapy, Volume 5, Number 4, December 2010: 266-273

2. E Maund, D Craig, S Suekarran et al., Management of frozen shoulder: a systematic review and cost-effectiveness analysis, Health Technology Assessment 2012; Vol. 16: No. 11: 1-9

3. Bruce Arroll and Felicity Goodyear-Smith, Corticosteroid injections for painful shoulder: a meta-analysis, British Journal of General Practice, March 2005: 224-228

Nos services

Physiothérapie

Trouvez une clinique

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte