La fasciite plantaire : blessure fréquente chez les coureurs

2020/03/11 Accueil Éducation et conseils

Saviez-vous que la fasciite plantaire est l'une des cinq blessures les plus fréquentes chez les coureurs?

La fasciite plantaire : blessure fréquente chez les coureurs

Saviez-vous que…

  • La fasciite plantaire est l’une des cinq blessures les plus fréquentes chez les coureurs, souvent en lien avec un volume d’entraînement élevé ou exagéré;
  • Touche en majorité les travailleurs maintenant la position debout de façon prolongée;
  • A une incidence deux fois plus élevée chez les femmes que chez les hommes;
  • Survient en moyenne vers l’âge de 45 ans.

Qu’est-ce qu’une fasciite plantaire ?

La fasciite plantaire est une inflammation du tissu de membrane recouvrant le dessous du pied créée par une forte tension sur ce dernier. Ce tissu porte le nom d’aponévrose plantaire. Si toute l’aponévrose plantaire est touchée, on parle alors de fasciite. S’il ne s’agit que d’une portion de ce tissu, on parle plutôt de talalgie.

Symptômes de la fasciite plantaire ?

Le principal symptôme est une douleur au niveau du talon qui augmente lorsque le pied est sollicité pour supporter du poids. Un inconfort peut également être ressenti au niveau de l’arche du pied. La douleur est plus vive le matin, au levé, et tend à diminuer après quelques minutes pour être plus tolérable.

Causes et facteurs de risques de la fasciite

Principalement biomécaniques, les causes et facteurs sont multiples :  

  •  Un manque de souplesse musculaire ;
  •  Une arche plantaire affaissée ou creuse (pieds plats);
  • Une mauvaise posture;
  • Un manque de mobilité articulaire au membre inférieur;
  • Un gain de poids soudain;
  •  La pratique de la course à pied;
  • Le port de chaussures inadaptées;  
  • Le travail exigeant et prolongé en position debout;
  • Un manque d’échauffement avant l’entraînement.

Fasciite plantaire et épine de Lenoir

Cependant, la présence d’une épine de Lenoir, soit un durcissement de calcium sur un os, ne serait pas liée directement avec la fasciite plantaire. En effet, 50% des gens présentant une douleur à l’aponévrose plantaire ont un éperon calcanéen (Épine de Lenoir) alors que 16% de la population sans symptôme ont aussi ce développement anormal osseux. La fasciite plantaire peut d’ailleurs être indirectement causée par le port de chaussures inadéquates et par le type de surface d’entraînement ou de travail.

Comment traiter la fasciite ?

Le physiothérapeute joue un rôle très important dans la réadaptation :

  • Évaluer l’individu dans la tâche;
  • Analyser l’intégrité du système squelettique et musculaire de l’individu
  • Comprendre et corriger la façon d’exécuter les mouvements concernés;
  • Déterminer les causes de la blessure pour éviter les récidives et les atteintes chroniques de la blessure;
  • Préparer un plan de traitement efficace et l’appliquer;
  • Proposer un programme d’exercices spécifique au patient afin qu’il regagne son autonomie dans ses activités de la vie quotidienne et ses loisirs.

Une prise en charge rapide par notre équipe de professionnels assurera une réadaptation optimale et évitera ainsi une compensation de la biomécanique pouvant être néfaste au membre inférieur.

Services associés

Programme course à pied

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte