Trouvez une clinique

KinatexLES SACS À DOS

LES SACS À DOS
  • Publié le mercredi 6 juillet 2016

LES SACS À DOS

Quand arrive la fin août, que la brise se fait plus fraîche et que les enfants fouillent dans leurs nouvelles fournitures scolaires, c’est bientôt le retour à l’école ! Et qui dit école, dit: un sac-à-dos bien rempli!

Du primaire à l’université, les étudiants transportent chaque jour une quantité de poids considérable sur leur dos. Matin et soir, leur corps doit supporter le poids des livres, des crayons et des effets personnels à l’allée et au retour de l’école. Désormais, ce problème se rencontre même l’été, puisque plusieurs enfants passent leur journée dans les camps de jour et transportent tous les items dont ils auront besoin pour leurs activités. Par ailleurs, ce qu’on oublie souvent est que le transport répété de tout ce poids peut devenir très néfaste pour le dos. Plusieurs professionnels de la santé tels que les physiothérapeutes, les médecins et les pédiatres sont inquiets des dommages que le port de sac-à-dos trop lourds et mal-ajustés peut causer à la colonne vertébrale. Afin de bien comprendre leur impact sur le corps des enfants, voici une brève explication de la biomécanique du dos.

La colonne est composée de 33 vertèbres osseuses. Chacune d’elles est séparée par un «disque vertébral» composé de matière plus spongieuse et permettant à la colonne d’absorber les chocs et de pouvoir bouger dans plusieurs directions. Par sa forme, la colonne nous permet de nous maintenir debout. La colonne est également contrôlée par plusieurs muscles de part et d’autres des vertèbres qu’on appelle les muscles spinaux vertébraux.

Lorsqu’un enfant porte un sac-à-dos lourd, le poids du sac l’entraîne naturellement vers l’arrière. Afin de maintenir son équilibre et de porter le poids, l’enfant doit plier davantage les hanches ou arrondir le dos, ce qui amène une pression exagérée sur les disques vertébraux et qui crée une surcharge sur les muscles spinaux vertébraux. L’enfant déporte aussi sa tête davantage vers l’avant, ce qui applique un stress supplémentaire sur le cou. Le poids appliqué sur les épaules amène également des tensions importantes au niveau du cou de l’enfant. L’alignement de la colonne est un facteur important pour prévenir la douleur et le port d’un sac-à-dos trop lourd altèrerait la capacité du corps à maintenir un bon alignement.

Une étude italienne réalisée auprès de 237 enfants du primaire a établi que le poids moyen que les enfants transportaient tous les jours sur leur dos correspondait en moyenne de 22 à 27,5% de leur poids total. Lorsqu’on compare le même ratio chez un adulte, ce ratio excède la limite légale permise pour le transport sécuritaire de charge! Imaginez alors ce que les enfants doivent transporter tous les jours… toute l’année!

Il est important de mentionner que les jeunes enfants et les filles sont les plus à risque de souffrir de maux de dos et de fatigue puisque le poids du sac est souvent trop lourd proportionnellement à leur poids.

Enfin, la façon dont les enfants portent leur sac-à-dos influence également la survenue d’inconforts. Les sacs en bandoulière ou portés sur une seule épaule répartissent la charge de façon asymétrique sur le dos et peuvent entraîner des douleurs musculaires.

Voici donc quelques conseils importants afin de protéger le dos de vos enfants tout au long de l’année!

Tout d’abord, il est important de vérifier le contenu du sac-à-dos de votre enfant afin de retirer tout ce qui est superflu! A-t-il réellement besoin d’un si gros coffre à crayon? Est-ce qu’il aura vraiment besoin de tous ses cahiers de vocabulaire à l’école aujourd’hui? Est-ce qu’il est nécessaire de lui faire transporter 500 ml de crème solaire ou pouvez-vous en transférer une plus petite quantité dans un format plus petit? Pour les enfants qui participent aux camps de jour, il faut vérifier l’horaire des activités prévues et se demander si votre enfant à vraiment besoin de tout son matériel de baignade en plus de ses jeux pour jouer dans le sable et de ses vêtements de rechange! Si vous ne pouvez réduire le nombre de cartables transportés chaque jour par votre enfant, vous pouvez tenter de troquer les cartables lourds et rigides pour des cartables plus souples et plus légers qui réduiront un peu le poids sur ses épaules. Toutes ces considérations sont importantes afin de réduire le poids du sac-à-dos de votre enfant… Le meilleur moyen pour vous de vous en assurer est de faire le test! Quelques fois lors de son départ pour l’école ou à son arrivée à la maison, pesez le sac-à-dos de votre enfant et vérifiez qu’il ne correspond pas à plus de 10 à 12% de son poids. Ainsi, vous serez certains de protéger son dos contre la fatigue et les douleurs.

Le choix du sac-à-dos représente aussi un élément important à considérer. Il faut choisir un sac-à-dos qui repose sur les deux épaules et qui peut s’ajuster au niveau de la longueur des sangles. La grosseur doit aussi être adaptée à la taille de l’enfant. Souvenez-vous que plus un sac est gros… plus on aura tendance à le remplir! Afin de diminuer le poids porté par le dos de l’enfant, choisissez un sac-à-dos qui possède une sangle à la taille avec appuis au niveau du bassin et du torse. De cette façon, une partie du poids sera porté par les hanches et le tronc de l’enfant, et non pas seulement l’arrière du dos. Ces sangles permettent aussi de stabiliser le poids que porte l’enfant.

Enfin, une partie de la solution réside également au sein même des écoles. Les professeurs (surtout au primaire) pourraient planifier la semaine de travail en prévoyant la quantité de matériel qui devra être transporté par les enfants au cours de cette période. Également, renseignez-vous auprès des professeurs de vos enfants si des livres peuvent être laissés dans les bureaux ou dans une case, afin d’éviter le transport inutile de manuels qui ne seront pas utilisés.

Avec tous ces conseils, vous êtes maintenant prêts pour un départ sans maux de dos à la rentrée scolaire! Si vous avez des questions concernant le choix ou l’ajustement du sac de votre enfant ou si vous avez besoin d’autres conseils pour la santé de votre dos pour la rentrée, venez voir un physiothérapeute chez Kinatex Rockland! Il nous fera plaisir de vous aider!

Consultez aussi notre page Facebook pour des liens pertinents en lien avec cette chronique !

Bonne rentrée !

Références

Negrini S, Carabalona R. Backpacks on! Schoolchildren’s perceptions of load, associations with back pain and factors determining the load. Spine. 2002;27(2):187-95.

Negrini S, Carabalona R, Sibilla P. Backpack as a daily load for schoolchildren. The Lancet. 1999;354(9194):1974.

Weir E. Avoiding the back-to-school backache. Canadian Medical Association Journal. 2002;167(6):669.



Kinatex Rockland