Trouvez une clinique

KinatexProtocole de retour à l’apprentissage (école et/ou travail)

Protocole de retour à l’apprentissage (école et/ou travail)
  • Publié le lundi 9 avril 2018

Protocole de retour à l’apprentissage (école et/ou travail)

À la suite d’une commotion cérébrale, il est important de suivre un protocole structuré pour assurer un retour sécuritaire à vos activités régulières. La reprise graduelle des activités cognitives (c’est-à-dire l’école et le travail) devrait s’effectuer avant le retour aux sports. Un professionnel de la santé qualifié peut vous guider en toute sécurité à travers les étapes suivantes:

 

  1. Repos mental total
  2. De courtes périodes de stimulation cognitive à la maison (ex: lecture et temps de télévision / écrans restreint)
  3. Compléter les activités scolaires à la maison (ex: devoirs, lecture, ou autres activités cognitives à l’extérieur de la salle de classe, comme des sudokus et des mots croisés)
  4. Retour à l’école à temps partiel avec restrictions (ex: demi-journées et plus de pauses durant la journée)
  5. Retour à l’école à temps plein sans restriction (augmenter progressivement la charge de travail en fonction des symptômes jusqu’à ce que la charge d’une journée à temps plein puisse être bien tolérée)

 

Le temps nécessaire pour gravir les échelons à travers chaque étape variera entre chaque individu. Afin de mener à bien chaque étape, les tâches recommandées ne doivent pas provoquer de symptômes non désirés pendant au moins 24 heures. Si des symptômes apparaissent pendant que vous effectuez la ou les tâches désignées, il est impératif de revenir à l’étape précédente jusqu’à ce que celle-ci soit bien tolérée pendant 24 heures avant de tenter à nouveau l’étape suivante.

 

Par exemple, si vous avez un mal de tête qui persiste pendant le reste de la journée après 5 minutes de lecture (étape 2), vous n’êtes pas prêt à passer à l’étape suivante qui, elle, nécessite plus de concentration (comme les devoirs (étape 3)). Vous devez donc retourner à l’étape 1 (repos mental complet) pendant 24 heures et si les symptômes disparaissent, vous pouvez recommencer l’étape 2.

 

Il est également important de noter que le ministère de l’Éducation du Québec requière les étudiants (17 ans et moins) d’obtenir une note médicale d’un médecin qui confirme leur diagnostic afin d’apporter des modifications à leur horaire scolaire.

 

Protocole de retour au sport

 

Une fois qu’un retour sécuritaire à l’apprentissage est complété, vous pouvez commencer le protocole suivant pour reprendre vos activités physiques. Un professionnel de la santé qualifié peut également vous guider à travers les étapes suivantes:

 

  1. Repos physique total jusqu’à l’absence de symptômes

 

  1. Possibilité de commencer des exercices d’aérobie légers tels que la marche ou le vélo stationnaire (rythme lent à moyen). PAS d’entraînement de résistance ou de musculation. L’athlète devrait être en mesure de tolérer 15-20 minutes d’entraînement léger sans symptômes avant de passer au niveau suivant.

 

  1. Possibilité de commencer des activités et des entraînements plus spécifiques au sport en évitant toutefois les activités impliquant un impact sur la tête (ex: les joueurs de hockey peuvent commencer à patiner, etc.).

 

  1. Possibilité de commencer des exercices d’entraînement sans contact (ex: les joueurs de hockey peuvent commencer des exercices de patinage plus avancés avec le bâton et l’équipement). Un léger entraînement de résistance est également permis. Avant de passer à l’étape suivante, les athlètes doivent obtenir une autorisation médicale de la part d’un professionnel qualifié (médecin, physiothérapeute, ostéopathe, etc… qui a de l’expérience de travail avec des gens qui ont eu des commotions cérébrales).
  2. Possibilité de commencer les exercices d’entraînement avec contact corporel ainsi que les activités normales d’entraînement.

 

  1. Retour complet au sport sans restriction

 

 

Tout comme le protocole de retour à l’apprentissage, le temps nécessaire pour gravir les échelons à travers chaque étape variera entre chaque individu. Afin de mener à bien chaque étape, les tâches recommandées ne doivent pas provoquer de symptômes non désirés pendant au moins 24 heures. Si des symptômes apparaissent pendant que vous effectuez la ou les tâches désignées, il est impératif de revenir à l’étape précédente jusqu’à ce que celle-ci soit bien tolérée pendant 24 heures avant de tenter à nouveau l’étape suivante.

 

Par exemple, si vous êtes prêt à commencer le vélo léger (étape 2) et que vous ne pouvez entamer que 10 minutes d’exercice avant de développer un mal de tête qui persiste pour le reste de la journée, vous devez retourner à l’étape 1 (repos mental complet) pendant 24 heures avant de recommencer le vélo.

 

Il est également important de noter le ministère de l’Éducation du Québec requière de la part des étudiants (17 ans et moins) d’obtenir une autorisation médicale d’un médecin avant de commencer toute forme de sport de contact (étape 5).

 

Vanessa Beaumont, Physiotherapist

Kinatex Sport Physio Côte-Vertu

 

 

 

 

References

  • McCrory, P. et al. 2017. Consensus statement on concussion in sport—the 5th international conference on concussion in sport held in Berlin, October 2016. British Journal of Sports Medicine. Vol 0: pp. 1-10.
  • Concussion Management Protocol for Education Institutions for Recreational and Sports Activities. Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (Gouvernement du Québec). Retrieved March 12th, 2018 from:

http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/SLS/promotion_securite/16-00460_Protocole_de_gestion_des_commotions_cerebrales_AN_1.pdf

  • Fait, P. and Langevin, P. 2017. Formation Kinatex: Le traumatise craniocérébral léger : de la blessure au retour à la fonction, October 27th, 2017 [powerpoint slides].

 

 

 

 

 

 



Kinatex Rockland