IMPORTANT : Nous sommes ouverts et toujours là pour vous! Détails

Le yoga et ses bienfaits sur la santé physique et mentale

2021/01/12 Accueil Éducation et conseils

Le yoga et ses bienfaits sur la santé physique et mentale
Laura Beekmans Laura Beekmans Physiothérapeute

Le yoga est une activité qui permet de faire des mouvements et maintenir des postures dans différentes positions en suivant le rythme de la respiration. Il existe plusieurs types de yoga, certains sont très doux, alors que d’autres peuvent impliquer des enchaînements de positions rapides et des mouvements similaires à la gymnastique. Dans tous les cas, cette activité offre beaucoup de bienfaits tant au niveau physique que mental.

Quels problèmes peuvent être adressés par le yoga?

Le yoga augmenterait la souplesse des muscles, la mobilité ainsi que la stabilité au niveau des articulations et l’alignement postural1. Cette activité permettrait aussi d’augmenter la force musculaire des jambes et l’équilibre2. Concernant la santé mentale, des études suggèrent que le yoga peut offrir des effets positifs sur la dépression, l’anxiété, la qualité du sommeil et la vitalité2.

Selon plusieurs études scientifiques, le yoga servirait à diminuer la douleur dans le bas du dos et d’augmenter la fonction dans les activités de tous les jours pour des patients ayant des douleurs lombaires chronique1. En ce qui concerne les douleurs chroniques en cervical, le yoga diminuerait également la douleur, augmenterait la mobilité du cou, la qualité de vie et l’humeur des patients3.

Qui peut en bénéficier?

Le yoga peut être pratiqué par tous. Il s’agit simplement de choisir le style de yoga le plus approprié pour votre condition, en tenant compte de la présence de blessures ou de maladies. Plusieurs institutions offrent des cours adaptés pour des clientèles spécifiques, tel que les personnes âgées et les femmes enceintes, qui nécessitent des séances de yoga plus douces.

Le yoga et la physiothérapie

La physiothérapie peut être utilisé de manière conjointe au yoga pour maximiser les bénéfices énumérés plus tôt. D’abord, si le yoga n’adresse pas entièrement toutes vos tensions musculaires et vos douleurs, le physiothérapeute peut faire une évaluation complète et vous bâtir un programme d’exercices d’étirements et de renforcement musculaire individualisé et spécifique à vos besoins.

D’autre part, comme toute activité sportive, des blessures peuvent subvenir suite au yoga. Des courbatures ou une sensibilité des articulations et des muscles peuvent être ressentis après les séances, mais si une douleur persiste pour plus de quelques jours, il serait mieux de consulter en physiothérapie. Les blessures dû au yoga sont relativement rares, mais il n’est pas impossible de voir les atteintes musculo-squelettiques suivantes4 :

  • Des lésions tendineuses; notamment le tendon supra-épineux à l’épaule et le tendon d’Achilles à la cheville
  • Des lésions musculaires ou des spasmes musculaires; surtout les muscles stabilisateurs de l’épaule et l’omoplate
  • Des lésions fibro-cartilagineuses; dont le ménisque du genou, le labrum acétabulaire à la hanche et le labrum glénoïdal à l’épaule
  • Des lésions intervertébrales en lombaire (la plupart étant lorsqu’une pathologie était déjà sous-jacente)

Dans tous ces cas, un physiothérapeute peut identifier votre blessure, favoriser la guérison et maximiser un retour à vos activités (dont le yoga) le plus rapidement possible. Si une faiblesse ou une instabilité est observé lors de l’évaluation, le physiothérapeute pourra également donner des exercices afin de prévenir de futures blessures dans la région atteinte.

Une règle générale pour prévenir les blessures en lien avec la pratique de yoga, consiste à respecter les limites du corps. Si certaines positions sont inconfortables, ne vous forcez pas à les faire. Les positions devraient être confortables ou causer une sensation d’étirement sans toutefois produire une douleur. Les positions plus avancées tel que les postures inversées (« headstand » et « shoulder stand ») nécessitent des muscles stabilisateurs au cou et aux épaules assez forts, donc il serait mieux d’attendre de développer ces muscles avant de tenter ces positions.

Si vous êtes un pratiquant de yoga ou vous aimeriez l’essayer mais avez des craintes par rapport à votre état physique, n’hésitez pas à consulter en physiothérapie pour obtenir des réponses à vos questions ou inquiétudes.

Références

1- Zhu, F., Zhang, M., Wang, D., Hong, Q., Zeng, C., & Chen, W. (2020). Yoga compared to non-exercise or physical therapy exercise on pain, disability, and quality of life for patients with chronic low back pain: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. PloS one, 15(9), e0238544. https://doi.org/10.1371/journal.pone.0238544

2- Sivaramakrishnan, D., Fitzsimons, C., Kelly, P., Ludwig, K., Mutrie, N., Saunders, D. H., & Baker, G. (2019). The effects of yoga compared to active and inactive controls on physical function and health related quality of life in older adults- systematic review and meta-analysis of randomised controlled trials. The international journal of behavioral nutrition and physical activity, 16(1), 33. https://doi.org/10.1186/s12966-019-0789-2

3- Li, Y., Li, S., Jiang, J., & Yuan, S. (2019). Effects of yoga on patients with chronic nonspecific neck pain: A PRISMA systematic review and meta-analysis. Medicine, 98(8), e14649. https://doi.org/10.1097/MD.0000000000014649

4- Le Corroller, T., Vertinsky, A. T., Hargunani, R., Khashoggi, K., Munk, P. L., & Ouellette, H. A. (2012). Musculoskeletal injuries related to yoga: imaging observations. AJR. American journal of roentgenology, 199(2), 413–418. https://doi.org/10.2214/ajr.11.7440

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte