Trouvez une clinique

KinatexMaux de dos? : 4 conseils à mettre en pratique!

Maux de dos? :  4 conseils à mettre en pratique!
  • Publié le mercredi 19 juillet 2017

Maux de dos? : 4 conseils à mettre en pratique!

La douleur au bas du dos, aussi appelée lombalgie, se définit comme une douleur ou un inconfort pouvant se situer de la partie inférieure des côtes jusqu’au bas des fesses. Les symptômes étant variables d’une personne à l’autre, la douleur peut parfois se situer seulement au bas du dos, alors qu’à d’autres moments, elle peut descendre au niveau de la jambe[1]. Une mauvaise posture, un déménagement, un faux mouvement, sont quelques-unes des situations pouvant mener au développement d’une lombalgie.

Voici donc 4 étapes faciles et utiles pour favoriser votre guérison et prévenir un nouvel épisode!

  1. Ne pas s’inquiéter outre mesure!

Sachez d’abord que vous n’êtes pas seul! En effet, la lombalgie atteint 84% de la population mondiale [1-4]. Il est donc tout à fait normal (bien que non souhaitable) d’avoir ce type de douleur à un moment ou à un autre de votre vie. Les épisodes de douleurs lombaires peuvent parfois être courts, parfois plus longs. Toutefois, dans la majorité des cas, la douleur se résorbe, d’où l’importance de ne pas s’inquiéter outre mesure. De toute façon, croyez-le ou non, il a été démontré que la peur et avoir des pensées catastrophiques suite à un épisode de douleur peut diminuer vos chances de guérison[5, 6]… Alors vaut mieux être calme et confiant!                                  

  1. Se reposer quelques jours

Si la douleur vient d’apparaître, il peut être intéressant de diminuer ses activités pour quelques jours. Effectivement, suite à une nouvelle blessure, il est possible qu’il y ait de l’inflammation et/ou des spasmes musculaires et le repos pourra être, à ce moment, bénéfique. Par contre, par la suite, il est nécessaire de rapidement se remettre en mouvement. Ce qui nous amène au troisième point…

  1. Retourner à ses activités le plus rapidement possible

Suite à quelques jours de repos, il est nécessaire de retourner à ses activités graduellement. Parfois, certaines personnes auront peur de refaire des mouvements au niveau du dos de peur de recréer la douleur qu’ils ont vaincu. Ce comportement, bien que normal, peut parfois être problématique et nuire à la guérison[6]. Effectivement, les dernières études scientifiques ont démontré qu’un retour graduel à vos activités régulières (sports, loisirs, travail) ne peut qu’être bénéfique. Également, la mise en place d’un programme d’exercices proposé par un professionnels de la santé peut avoir d’excellents bénéfices tant au niveau de la guérison que de la prévention face à un nouvel épisode[1, 7, 8].

  1. Bien s’entourer!

Vivre un épisode de douleur lombaire peut s’avérer très difficile. Il est donc impératif de bien s’entourer, que ce soit pour demander de l’aide dans l’exécution de tâches quotidiennes ou pour se changer les idées! Dans tous les cas, la consultation d’un professionnel de la santé, comme un physiothérapeute, saura vous orienter dans votre guérison. Il pourra vous aider à soulager votre douleur, vous guider dans le retour graduel à vos activités et vous montrer des exercices afin de prévenir un nouvel épisode [1, 7]!

Melody Meilleur-Durand

Physiothérapeute

Kinatex Sports Physio Complexe Desjardins

Références

Bibliographie

Airaksinen, O., et al., Chapter 4. European guidelines for the management of chronic nonspecific low back pain. Eur Spine J, 2006. 15 Suppl 2: p. S192-300.
Balague, F., et al., Non-specific low back pain. Lancet, 2012. 379(9814): p. 482-91.
Global Burden of Disease Study, C., Global, regional, and national incidence, prevalence, and years lived with disability for 301 acute and chronic diseases and injuries in 188 countries, 1990-2013: a systematic analysis for the Global Burden of Disease Study 2013. Lancet, 2015. 386(9995): p. 743-800.
Hoy, D., et al., The Epidemiology of low back pain. Best Pract Res Clin Rheumatol, 2010. 24(6): p. 769-81.
Pincus, T., et al., A systematic review of psychological factors as predictors of chronicity/disability in prospective cohorts of low back pain. Spine (Phila Pa 1976), 2002. 27(5): p. E109-20.
Picavet, H.S., J.W. Vlaeyen, and J.S. Schouten, Pain catastrophizing and kinesiophobia: predictors of chronic low back pain. Am J Epidemiol, 2002. 156(11): p. 1028-34.
Koes, B.W., et al., An updated overview of clinical guidelines for the management of non-specific low back pain in primary care. Eur Spine J, 2010. 19(12): p. 2075-94.
Koes, B.W., et al., Clinical guidelines for the management of low back pain in primary care: an international comparison. Spine (Phila Pa 1976), 2001. 26(22): p. 2504-13; discussion 2513-4.



Kinatex Complexe Desjardins