IMPORTANT : Nous sommes ouverts et toujours là pour vous! Détails

La course à pied en temps de confinement : comment garder la motivation?

2020/05/06 Accueil Éducation et conseils

La course à pied en temps de confinement : comment garder la motivation?
Miyuki Théorêt-Kimoto Miyuki Théorêt-Kimoto Physiothérapeute

La crise de la COVID-19 force l’annulation de plusieurs événements à travers le monde en raison des mesures de distanciation physique imposées pour protéger la santé publique. Les milieux culturels et sportifs sont particulièrement touchés par les directives des autorités sanitaires. Si les festivals d’été se trouvent annulés, il en est de même pour les événements publics sportifs réunissant des milliers d’athlètes récréatifs.

Plusieurs Québécois étaient inscrits à des courses organisées et avaient fixé leurs objectifs sportifs en fonction de ces dates. Que faire de son entraînement quand l’événement visé est annulé? Ces changements peuvent avoir un impact direct sur la motivation à poursuivre les efforts. C’est le moment de revoir les raisons pour lesquelles on s’entraîne, car il n’y aura pas de ligne d’arrivée à franchir cet été.

Voici quelques astuces pour entretenir sa motivation à l’entraînement dans cette période.

Se fixer un objectif précis

Que ce soit pour amorcer un nouvel entraînement ou le poursuivre lors de l’annulation d’un événement, il est important de choisir ou d’ajuster un objectif. Ceci constitue une étape cruciale pour maintenir ou éveiller la motivation. La méthode SMART est une façon efficace pour élaborer un objectif dans le temps qui est :

SPÉCIFIQUE – MESURABLE – ATTEIGNABLE – RÉALISTE – TEMPORELLEMENT DÉFINI

Il est à noter que votre objectif doit être réaliste tout en représentant un défi pour vous. Par exemple, un objectif SMART pourrait être de courir un 10 km le 10 juin 2020 en 55 minutes.

Impliquer son entourage

Impliquez vos proches dans votre entraînement tout en respectant les mesures de distanciation sociale. Bien qu’il ne soit pas possible de s’entraîner en groupe, rien ne vous empêche de communiquer votre objectif sportif à votre entourage. Vous allez ainsi créer certaines attentes qui pourront vous aider à poursuivre les efforts même lorsque la motivation y sera réduite. Parlez également à vos proches de vos petits succès et de vos performances de course afin de les tenir informés de votre évolution. Soyez également présent pour eux!

Se créer une nouvelle routine d’entraînement

La pandémie actuelle est venue bousculer les habitudes de vie quotidiennes de plusieurs. Il est donc nécessaire d’établir une nouvelle routine en période de confinement afin d’y intégrer des entraînements réguliers. Certaines personnes préféreront s’entraîner à la même heure tous les jours tandis que d’autres voudront varier les moments selon leurs différentes obligations. Dans tous les cas, il est recommandé de prévoir des plages horaire précises pour passer à l’action.

Accepter les moins bonnes performances

Certains coureurs ont tendance à se mettre une forte pression de performance à chaque entraînement. Culpabilité et découragement sont alors de la partie lorsque les attentes ne sont pas comblées lors de séances moins fructueuses. Il faut trouver un juste équilibre entre la volonté de repousser ses limites physiques et l’acceptation de ses contre-performances. Chaque séance de course n’a pas à être difficile, permettez-vous aussi des sorties faciles à l’occasion. Vous augmenterez vos chances de succès et du même coup, votre motivation à l’entraînement. Bref, soyez indulgent envers vous-mêmes et surtout, n’oubliez pas de vous féliciter et de souligner les grandes comme les petites victoires.

Bouger pour le plaisir

À l’ère des gadgets et de la technologie, les données de performance sont omniprésentes en entraînement et notamment en course à pied. Les statistiques recueillies sont utiles car elles permettent de personnaliser et d’optimiser les séances d’entraînement. Par contre, elles peuvent aussi engendrer une forme d’anxiété liée à la performance qui ne doit pas prendre le dessus sur le plaisir de courir. L’exercice devrait, avant tout, être fait dans le respect de sa santé physique et psychologique. Le contexte actuel exceptionnel est peut-être le moment idéal pour délaisser temporairement les montres et les téléphones intelligents afin de tout simplement courir pour le plaisir, sans obligation de performance.

Conclusion

La motivation à l’entraînement est assurément un défi dans le contexte que nous vivons. Étant très difficile de prévoir la fin de toutes les mesures de confinement, nous pouvons malheureusement en déduire que les grands rassemblements sportifs ne pourront avoir lieu dans un avenir rapproché. Ceux qui rêvaient de franchir une ligne d’arrivée cet été devront se motiver autrement.

Prenez plaisir à courir!

Nous sommes là pour vous.

En plus de vous offrir des traitements et des conseils, un physiothérapeute ou un kinésiologue peut vous aider à rester motiver et à atteindre vos objectifs!

Consultez l’un de nos thérapeutes experts en course à pied pour une évaluation, des traitements ou des conseils.

Prendre rendez-vous

Références

1. Allard, S. (2013). ​La course à pied au féminin (​1e édition). Les Éditions La Presse
2. Ogbeiwi, O. (20170. Why written objectives need to be really SMART. ​British Journal of Health Care Management​,23(7),324-336h​ ttp://dx.doi.org/10.12968/bjhc.2017.23.7.324
3. ThibaultG.(2009).E​ ntraînementcardiosportsd’enduranceetperformance​(1eédition).véloQuébec Éditions

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte