COVID-19 : Mesures de prévention et précautions

Kinatex Sports Physio est fière d'appliquer et de respecter les mesures spéciales annoncées par le gouvernement du Québec et les recommandations de la CNESST, de l’INSP et des différents ordres professionnels, dont l’OPPQ, afin de contrer la propagation de la COVID-19.

Mythes ou réalités : Au-delà des aliments #moisdelanutrition

2020/03/04 Accueil Éducation et conseils

Mars est le mois de la nutrition, sous le thème « Au-delà des aliments : la façon dont vous mangez compte aussi! ». Pour l'occasion, l'équipe de Tactik Nutrition démystifie certains mythes et réalités concernant l'alimentation.

Mythes ou réalités : Au-delà des aliments #moisdelanutrition

Mythe ou réalité :

Une alimentation saine se résume aux aliments qu’on consomme.

MYTHE. Une alimentation saine concerne aussi la manière dont on mange, l’endroit, le moment où on mange et la raison pour laquelle on mange. D’où le thème de la campagne cette année!

Mythe ou réalité :

Les enfants qui mangent souvent leurs repas en famille ont de meilleures habitudes alimentaires que ceux qui ne le font pas.

RÉALITÉ. Les repas en famille aident à favoriser le développement de bonnes habitudes alimentaires autant chez les jeunes que chez les adultes. Le fait de consacrer un moment au repas et de mettre de côté les distractions (regarder la télévision ou son cellulaire) permet de mieux être à l’écoute de ses signaux de faim et de satiété.

Puisque les jeunes ont tendance à s’inspirer des comportements de leurs parents, c’est le moment idéal d’inclure une variété de fruits, de légumes et d’aliments sains à la table, question de montrer l’exemple. D’ailleurs, ceux qui mangent toujours en famille consomment la dose recommandée de fruits et légumes quotidiennement (étude réalisée auprès de 2383 enfants publiée dans le British Medical Journal’s Journal of Epidemiology & Community Health).

Chez les plus petits, le fait de discuter avec un parent aide à développer la parole et la curiosité, en plus de développer chez eux un intérêt pour l’alimentation.

Finalement, le fait de manger en famille aide les jeunes à développer une certaine routine, ce qui participe à donner une structure à leur vie quotidienne.

Mythe ou réalité :

Les diètes restrictives sont efficaces pour la perte de poids.

MYTHE. Selon une revue de littérature sur le sujet, les diètes restrictives permettent de perdre du poids à court terme, mais elles entraînent une reprise du poids perdu, voire même un gain de poids supplémentaire à long terme.

Mythe ou réalité :

Il existe de « bons » et de « mauvais » aliments.

MYTHE. Cette habitude a été créée par la culture de la diète. Elle induit chez nous un sentiment de fierté lorsqu’on consomme un « bon » aliment et un sentiment de culpabilité après la consommation d’un aliment qui est « mauvais » à nos yeux. Tous les aliments ont leur place dans une alimentation saine. La fréquence et la quantité varient selon le type d’aliment consommé.

Mythe ou réalité :

Le terme « satiété » signifie qu’on se sent trop plein après un repas.

MYTHE. On peut reconnaître la satiété par la sensation d’être rassasié, sans être trop plein ; de trouver les aliments moins bons/savoureux ; d’avoir un regain d’énergie ; de se sentir confortable. Les signaux de satiété prennent 20 minutes pour se rendre de notre système digestif à notre cerveau, donc il est préférable de prendre son temps pour manger. Pour reconnaître rapidement les signaux, il est recommandé d’éviter les distractions pendant le repas (électroniques, entre autres).

Mythe ou réalité :

Entre le tiers et la moitié des aliments produits dans le monde sont gaspillés.

RÉALITÉ. Réduire le gaspillage alimentaire fait également partie des bonnes habitudes à prendre. Voici quelques conseils :

  • Achetez des aliments en fin de vie (souvent à rabais dans les épiceries) et cuisinez-les rapidement (soupes, potages, smoothies, etc.).
  • Planifiez vos repas à l’avance pour éviter d’oublier des aliments dans le fond du frigo.
  • Faites une liste d’épicerie et respectez-la le plus possible.
  • Placez les aliments moins frais à l’avant du frigo pour ne pas les perdre de vue.
  • Certains aliments « meilleurs avant » une telle date peuvent encore être consommés sans risque après cette date. Voir le document du MAPAQ à ce sujet.
  • Congelez les restants ou utilisez-les pour votre lunch du lendemain.

Un nutritionniste ou un diététiste peut également vous donner des conseils sur les meilleures façons de conserver vos aliments pour éviter de les perdre.

Besoin de conseils?

Tactik Nutrition est partenaire des cliniques de Brossard DIX30, Sainte-Julie, Ile-des-Soeurs et Centre-Ville.

Liens utiles

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte