COVID-19: Prevention & precautionary measures

Kinatex Sports Physio proudly follows and ensures compliance with all special measures announced by the Government of Quebec (or Ontario where applicable) and the recommendations of the CNESST, the INSPQ and other various professional orders, including the OPPQ, in order to counter the spread of COVID-19.

Le cyclisme urbain: un moyen de transport durable et bénéfique

2020/04/28 Home Education and advice

Le cyclisme urbain: un moyen de transport durable et bénéfique
Anne-Marie Boulanger-Martel Anne-Marie Boulanger-Martel Physiotherapist

Qu’ont en commun les villes d’Amsterdam, Copenhague, Munich et Berlin? Ce sont des capitales du cyclisme urbain!

Dans certaines de ces villes, plus de 30% des transports sont effectués à bicyclette. Au Québec, c’est 1,9 millions de personnes qui ont recours à ce moyen de transport au moins 1 fois par semaine.

Comme nos voisins transatlantiques, la situation mondiale de pandémie apporte des changements dans notre quotidien. En effet, les usagers de transport en commun doivent doubler de vigilance pour diminuer les risques d’exposition, les personnes actives développent des comportements plus sédentaires et des situations initialement anodines comme faire l’épicerie deviennent des sources de stress supplémentaires.

Un bon moyen pour s’adapter à ces changements est d’opter pour l’utilisation du vélo comme moyen de locomotion. Ce mode de transport actif permet de vous rendre du point A au point B tout en atteignant les recommandations de santé en terme d’activité physique quotidienne.

 

Nombre total de cycliste québécois selon les saisons

 Fig 1; Source:  L’état du Vélo au Québec (2015) MTQ

 

Les avantages du cyclisme urbain

Les avantages de cette habitude de vie sont nombreux:

Économie de temps

Vous sauvez du temps puisqu’il est démontré que lors des heures de congestion en zone urbaine, un trajet de 5km est plus rapide en vélo qu’en voiture. Or, 65% des transports à Québec sont de moins de 5 km. Aussi, vous n’avez plus à planifier du temps supplémentaire pour vos exercices cardiovasculaires car ceux-ci sont déjà inclus dans votre routine!

Fig 2; Source: Vison des déplacement à Vélo (2015) Ville de Québec

 

Économie d’argent

Vous économisez de l’argent individuellement par la diminution des dépenses en essence, réparations, entretien et stationnement d’un véhicule. Et collectivement, vous contribuez au développement d’infrastructures durables et peu coûteuses du réseau cyclable.

Respect de l’environnement

Vous respectez l’environnement en émettant aucun Co2 dans l’atmosphère, en diminuant la pollution auditive et en réduisant le trafic de véhicules motorisés.

Réduction du stress

Vous diminuez les situations quotidiennes de stress. Par exemple, vous pouvez trouver un stationnement facilement, harmoniser la logistique de transport familial, éviter les zones de congestion routière, se sentir en contrôle lors de vos déplacements et diminuer les sources de retards.

Fig 3; Source: Vison des déplacement à Vélo (2015) Ville de Québec MTQ

Les bienfaits du cyclisme urbain sur notre bien-être

Comme professionnel de la santé, nous nous intéressons plus spécifiquement aux effets sur votre bien-être. L’activité physique quotidienne de moyenne intensité engendrée par le transport à vélo vous offre les bienfaits suivant:

Physique: Il est prouvé que le transport actif prévient et offre un impact favorable chez les personnes avec des prédispositions à la haute pression artérielle, l’obésité et au diabète de type II. De plus, il améliore la condition cardiovasculaire et musculaire, diminue l’incidence de maladies chroniques, diminue le risque de mortalité subite de 28% et diminue de 11% le risque de maladies coronariennes et autres accidents cardiovasculaires.

Mental: La sécrétion d’endorphine et de dopamine occasionnée par la pratique du transport actif aide à prévenir et à traiter l’anxiété et la dépression de sévérité légère à modérée. Les stimulus sensoriels de l’activité et les prises de décisions routières permettent d’augmenter les fonctions cognitives, diminuer la dégénérescence cognitive, améliorer les fonctions motrices, améliorer la mémoire et pourrait même diminuer les risques de la maladie d’Alzheimer.

Émotionnel: La motivation la plus rapportée pour le commencement et la poursuite de l’activité physique est le facteur plaisir. C’est pour cette raison que plus de 91% des cyclistes enfourchent leur vélo pour des fins récréatives, 58% l’utilise comme moyen de transport et 13% pour la compétition.

Facteurs socio-environnementaux

Maintenant que vous avez pris connaissance des bénéfices du cyclisme urbain, vous devez aussi considérer certains facteurs sociaux-environnementaux qui influencent la pratique du sport.

Plusieurs cyclistes se freinent à faire l’usage de leur bécane en milieu urbain par la peur de roule. Ce phénomène de détresse psychologique est associé aux risques réels et perçu du cycliste dans la circulation avec des véhicules motorisés. Les origines de la peur peuvent être multiples: risque d’accident, marginalisation des utilisateurs minoritaires de la route, discrimination sociale et harcèlement par certains conducteurs.

Le meilleur allié pour contrer cette problématique est l’installation d’infrastructures efficaces pour soutenir le réseau cyclable. La présence de pistes cyclables, de murets mitoyens entre la route et l’accotement, un itinéraire qui favorise les rues calmes et peu d’intersections achalandées sont des facteurs qui augmentent significativement la sécurité des cyclistes. De plus, une forte densité démographique et un réseau qui lie les milieux de vie (école, lieu de travail, résidence) augmentent l’efficacité du transport.

Finalement, la culture du partage de la voie publique est un facteur déterminant pour diminuer la peur de rouler. Un respect mutuel vélo-auto est impératif pour faire évoluer le paradigme existant centré sur l’utilisation des voitures. Nous vous invitons à consulter le groupe roulons avec classe développé par la sûreté du Québec afin de découvrir le Code de vie pour cyclistes et automobilistes dans le partage de la route.

Fig 4; Source:  L’état du Vélo au Québec (2015) MTQ

Conclusion

L’efficience, l’environnement, la sécurité des cyclistes, la santé de nos patients et la promotion de saines habitudes de vies sont des éléments qui nous tiennent à coeur.

Notre équipe de professionnels qualifiés vous aidera à vous remettre sur les pédales après une blessure, à vous préparer au retour estival sur les routes et à ajuster le positionnement de votre vélo pour augmenter le confort et la performance de celui-ci. Ces sujets seront traités dans de prochaines publications.

D’ici là, bonne route et bon mois du vélo! 🚴‍♀️

À propos de l'auteure

Anne-Marie Boulanger-Martel, physiothérapeute M.Sc., Pht

Anne-Marie est experte en thérapie manuelle et physiothérapie sportive. Grâce à son intérêt marqué pour la course à pied et le vélo, elle prépare et effectue des plans de traitements spécifiques pour prévenir les blessures et performer dans ces disciplines.

Elle travaille à la clinique de Beauport.

References

1. Rapport l’état du Vélo au Québec 2015 émis par le Ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports
2. Rapport Vison des déplacement à Vélo, mai 2015 émis par la ville de Québec
3. Fraser S., Lock K., 2011, Cycling for transport and public health: a systematic review of the effect of the environment on cycling
4. Oja P. et al. 2011, Health benefits of cycling: a systematic review
5. Fishman E., 2015, Cycling as transport
6. Pucher J. & Buehle R., 2008, Making Cycling Irresistible
7. Pucher J. & Buehle R., 2017, Cycling towards a more sustainable transport future
8. Garrard J., Rissel C., Bauman A. 2012, Cycling health benefits of cycling in the book City Cycling by John Pucher & Ralph Buehle

Associated services

Bike Ergonomics Program

Find a clinic

Click on your region

Ontario 1 Clinic Open

See all clinics on a map See all clinics on a map