Trouvez une clinique

KinatexLa motricité globale de la naissance à 12 mois

La motricité globale de la naissance à 12 mois
  • Publié le mercredi 14 juin 2017
  • Par : Geneviève Péloquin, physiothérapeute propriétaire

La motricité globale de la naissance à 12 mois

La motricité globale, c’est l’ensemble des mouvements importants que l’enfant doit acquérir à travers le développement harmonieux de sa force musculaire, sa coordination motrice, son équilibre, ses réactions posturales, etc. On retrouve, entre autres, les mouvements de rouler, se déplacer au sol, s’asseoir, se tenir debout, ramper, marcher, grimper, courir, sautiller, pousser…Tous ces mouvements doivent être exécutés avec coordination et harmonie. Le développement de la motricité globale aide grandement au développement de la motricité fine.

Il ne faut pas oublier que les enfants se développent à leur propre rythme. L’âge exact des acquis moteurs n’est pas ce qui est le plus important. C’est de suivre les séquences du développement qui l’est, car un acquis donne les bonnes bases pour le développement de l’autre étape à venir. C’est alors que le développement suit son cours de façon harmonieuse et naturelle.

Malgré tout, les parents et les proches de l’enfant peuvent contribuer à favoriser ce développement en stimulant l’enfant dans son quotidien. Il y a aussi des gestes nécessaires à réaliser tel que mettre bébé en position ventrale dès les premières semaines de vie pour stimuler son redressement de la tête, un acquis primordial qui aura un impact majeur sur le reste de son développement mais aussi sur les risques de tête plate. Pour en savoir plus sur les têtes plates, vous pouvez lire cet article.

Nous vous donnons aujourd’hui des exemples de petits gestes bénéfiques au développement de sa motricité globale. L’information donnée est conçue pour être générale. Si le développement de votre enfant vous préoccupe, le mieux est de consulter son médecin ou un physiothérapeute pédiatrique.

Le développement moteur normal de l’enfant de 0 à 1 an

Durant les premières semaines de sa vie, bébé commence à bouger, mais il a peu de contrôle volontaire sur ses mouvements. Toutefois, il possède plus de capacités que vous le croyez! Il bougera de plus en plus et apprendra à faire différentes choses grâce à vous et les activités que vous ferez avec lui.

De 0 à 3 mois

De la naissance à 10 jours, bébé adopte principalement la position de flexion physiologique (position fœtale). Il ne peut pas garder la tête centrée lorsqu’il est sur le dos. Sur le ventre, il peut lever la tête et la tourner de côté.

Dans le premier mois, il est important de noter si bébé a une préférence de position de sa tête ou un plat d’un côté de son crâne : a-t-il toujours la tête tournée et/ou penchée du même côté? Si oui, vous pouvez en savoir plus sur les gestes à poser en lisant cet article.

Lors des semaines suivantes, bébé bougera de plus en plus mais de façon encore très désorganisée et les mouvements sont pour la plupart non volontaires et asymétriques. Vers l’âge de 2 mois, bébé devrait pouvoir redresser la tête d’environ 45 degrés lorsqu’il est sur le ventre sans toutefois bien contrôler l’axe médian.

C’est le temps de s’amuser! Qu’est-ce qu’on fait maman et papa?

  • Jouer sur le ventre plusieurs fois par jour pour un total d’environ 45 minutes: utiliser un petit rouleau sous les aisselles au besoin.
  • Jouer avec les mains et les bras de bébé, faire des «tape tape tape»!
  • L’amener à toucher les différentes parties de votre visage avec sa main ouverte.
  • Suspendre des objets à sa portée.
  • Faire pédaler et bouger ses jambes.
  • Le faire bouger dans l’espace : danser, le pencher sur les côtés.
  • Varier les positions
  • Le tirer en position assise par les épaules.

Ce que bébé devrait faire vers 3 mois

  • Peut soulever et maintenir sa tête en appui sur ses bras pendant plusieurs minutes sur le ventre.
  • Ramène ses deux mains au centre de sa poitrine lorsqu’il est sur le dos.
  • Commence à jouer avec ses mains et vouloir attraper des jouets.
  • Peut garder sa tête centrée sur le dos et tourner sa tête de chaque côté.
  • Suit des yeux un objet.
  • Mouvements variés et énergiques des bras et des jambes.
  • Démontre un meilleur contrôle de la tête au tiré-assis.
  • Réussit à mieux soutenir sa tête et peut la garder droite si vous le tenez dans la position assise

De 3 à 6 mois

Bébé est plus éveillé et curieux. Il commence à avoir un meilleur contrôle musculaire et donc à mieux diriger ses mouvements volontaires. Ayant un bon contrôle de tête, il peut jouer de plus longues périodes sur le ventre et voudra commencer à vouloir se retourner du dos au ventre et du ventre au dos. L’exploration de son environnement l’intéresse et il commencera à vouloir se déplacer au sol sur le ventre. C’est aussi le début de l’apprentissage de la position assise et à 4 pattes.

C’est le temps de s’amuser! Qu’est-ce qu’on fait maman et papa?

  • Ramener les jambes sur le ventre, lui faire découvrir ses pieds. Voudra ramener les pieds à sa bouche.
  • Faire la boule et rouler sur les côtés.
  • Pratiquer les retournements avec bébé plutôt que de le mettre sur le ventre ou sur le dos directement.
  • Se coucher avec lui au sol et jouer au miroir pour l’encourage à se retourner.
  • Jouer avec lui sur le ventre avec des jouets : il tentera de les agripper et de les porter à sa bouche.
  • Le stimuler à se déplacer au sol pour atteindre des objets.
  • Le tirer en position assise par les mains.
  • Jouer assis au sol entre vos jambes et ensuite entouré de coussins.
  • Jouer sur un ballon d’exercices sur le ventre et assis.

Que pouvez vous faire pour favoriser les déplacements au sol?

  • Laisser bébé nu pieds.
  • Le mettre au sol sans tapis.
  • Enlever le tapis d’éveil.
  • L’encourager à se déplacer ou se retourner pour aller chercher un objet au sol.
  • L’aider en poussant à ses pieds pour réaliser le mouvement de ramper.

Ce que bébé devrait faire vers 6 mois 

  • Se retourne sur le ventre lorsqu’il est couché sur le dos et sur le dos lorsqu’il est couché sur le ventre. Il peut le faire des 2 côtés.
  • Se tient assis seul en s’appuyant sur ses bras allongés devant lui et il peut même demeurer assis quelques instants sans appui. Il peut se pencher vers l’avant et se redresser.
  • Lorsqu’il est couché et que vous lui présentez vos mains, les agrippe et essaie de se tirer pour s’asseoir.
  • Contrôle complètement sa tête dans toutes les positions.
  • Peut se lever sur les mains et les genoux (position 4 pattes) et commencer à se balancer.
  • Veut avancer et pivoter sur le ventre, mais il se pousse plutôt vers l’arrière avec ses mains.
  • Peut prendre du poids sur ses jambes et rebondir activement.

De 6 à 9 mois

Bébé entre en mode exploration active de son environnement! C’est dans cette période que votre maison devra être baby proof !  Normalement, il n’aime plus rester sur le dos pour jouer; il est plus autonome pour les changements de position soit de couché à assis, à 4 pattes, à la position à genoux. Il se déplace au sol en rampant et il acquiert le déplacement à 4 pattes. Il développe ses réactions d’équilibre et de protection dans les différentes positions.

C’est le temps de s’amuser! Qu’est-ce qu’on fait maman et papa?

  • Laisser bébé explorer son environnement habituel ou une nouvelle pièce où il ne va pas régulièrement.
  • Jouer assis ou couché sur le ventre et encourager votre enfant à aller chercher des objets plus éloignés dans toutes les directions.
  • Le tirer debout par les mains et danser!
  • Jouer assis sur un ballon d’exercices.
  • L’encourager à prendre la position 4 pattes.
  • Jouer à la cachette à 4 pattes.
  • Faire un tunnel maison avec une boîte et s’amuser à passer dedans.
  • Apprendre à se retourner pour descendre du divan.
  • Apprendre à se déplacer dans les escaliers à 4 pattes.
  • S’amuser à aller chercher des jouets sur le divan ou sur une petite table : apprendre à se lever debout.
  • Jouer debout en appui.

Ce que bébé devrait faire vers 9 mois 

  • Il se balance lorsqu’il est assis, s’assoit seul et reste assis plus longtemps sans appui, ce qui lui laisse les mains libres pour manipuler des objets.
  • Il se déplace en roulant du dos au ventre et du ventre au dos. Par la suite, il se déplace en se tournant et en rampant sur le ventre. Plus tard, il marche à 4 pattes.
  • Il se met debout lorsqu’il est assis et que vous le tirez par les mains. Il se lève parfois par lui-même en s’agrippant aux meubles et il prend fermement appui sur ses pieds lorsqu’il est maintenu debout.
  • Il se met à genoux en s’agrippant à un meuble et il joue dans cette position.

De 9 à 12 mois

Bébé se déplace maintenant beaucoup plus facilement et explore la maison à 4 pattes ou en rampant. Il bouge avec une plus grande variété de mouvements et de positions avec un meilleur équilibre et une meilleure coordination. C’est l’apprentissage de la marche qui débute!

C’est le temps de s’amuser! Qu’est-ce qu’on fait maman et papa?

  • Jouer à la cachette à 4 pattes ou debout : c’est merveilleux et fous rire assurés!
  • Mettre des jouets dans les marches de l’escalier et aller les chercher avec lui.
  • Jouer avec un ballon dans toutes les positions.
  • Jouer debout autour d’une petite table ou le long du divan et stimuler les déplacements de côté.
  • Debout face et dos au mur.
  • Stimuler la marche tenue des 2 mains et ensuite d’une main.
  • Pousser un panier à linge renversé.

Ce que bébé devrait faire vers 12 mois 

  • Il tourne en rond sur ses fesses lorsqu’il est assis et fait une torsion pour prendre des objets.
  • Il se protège avec ses mains lorsqu’il tombe en avant, sur les côtés ou vers l’arrière.
  • Il se tient debout en fléchissant les genoux, comme s’il voulait s’accroupir.
  • Il marche de côté en s’agrippant aux meubles, il peut passer d’un meuble à l’autre sans tomber et il pousse des jouets ou de gros objets pour marcher vers l’avant.
  • Il marche lorsque vous le tenez par les 2 mains.
  • Il monte habilement l’escalier à 4 pattes. Il a besoin d’aide pour se placer pour descendre.
  • Certains enfants continuent de ramper pour se déplacer, mais la plupart des tout-petits utilisent la marche à 4 pattes comme moyen de déplacement principal.

Au cours des prochaines semaines, il commencera à 

  • Marcher lorsqu’il est tenu par une seule main.
  • S’accroupir, se pencher, puis se relever.
  • Monter et descendre l’escalier à 4 pattes sous surveillance.
  • Rester debout sans appui pour quelques secondes.
  • Faire 2 ou 3 pas seul.

Tel que noté auparavant, ce n’est pas l’âge à lequel l’enfant réalise tel geste ou tel mouvement. Ce qui est important, c’est la séquence d’apprentissage et le fait que les mouvements apparaissent de façon harmonieuse, fluide et surtout symétrique. Si vous notez une asymétrie de mouvement ou de posture, il est important de consulter votre médecin ou un physiothérapeute pédiatrique.

 

Geneviève Péloquin, physiothérapeute propriétaire
Geneviève Péloquin, physiothérapeute propriétaire Physiothérapeute



Kinatex Beauport