Pourquoi consulter en kinésiologie en période pré et post-partum? - Kinatex Beauport
Maintien du port du masque en clinique après le 14 mai. Détails

Pourquoi consulter en kinésiologie en période pré et post-partum?

2021/10/05 Accueil Éducation et conseils

Pourquoi consulter en kinésiologie en période pré et post-partum?
Anabelle Tardif Anabelle Tardif Kinésiologue

La grossesse est une période où le corps de la femme subit de grands changements en peu de temps. L’adaptation du corps afin de faire grandir un petit être humain est incroyable!

Pour les femmes, actives ou non avant la grossesse, plusieurs questions se posent :

  • Faut-il cesser son activité sportive préférée ou diminuer son intensité à l’entraînement?
  • Quels exercices sont bons et lesquels sont à éviter?

L’activité physique, en cette période, doit être adéquate afin qu’elle soit sécuritaire pour maman et bébé.

Le kinésiologue

Le kinésiologue est le professionnel indiqué pour vous guider à l’entraînement dans cette période importante. Le kinésiologue est un professionnel du secteur de la santé qui utilise l’activité physique pour optimiser votre capacité en lien avec votre condition.

En résumé, le kinésiologue vous accompagne dans un mode de vie sain en trouvant les exercices qui seront sécuritaires et efficaces tout en vous guidant vers vos objectifs.

À quel moment consulter?

Idéalement, il est conseillé de consulter en kinésiologie dès que la femme planifie être enceinte. Les femmes qui étaient actives avant même d’être enceintes et dès le début de grossesse ont généralement moins de symptômes, moins de risques de complications à l’accouchement, et une récupération post-partum plus rapide. 1

kinesiologie grossesse

Pourquoi consulter en kinésiologie pendant la grossesse?

  • Maintenir la condition physique d’avant grossesse
  • Adopter de saines habitudes d’activité physique
  • Adapter l’entraînement aux différents stades de la grossesse : l’entraînement variera généralement d’un trimestre par rapport à l’autre pour suivre les changements du corps.
  • En collaboration avec les physiothérapeutes en rééducation périnéale (RPP), intégrer le travail des abdominaux profonds
  • Avec des exercices musculaires appropriés, favoriser le maintien d’une bonne posture malgré les changements du corps et ainsi diminuer les risques de développer des douleurs
  • Préparer le corps à l’accouchement  1
  • Prévenir les fuites urinaires 1
  • Favoriser une récupération plus rapide après l’accouchement  1
  • Avoir plus d’énergie et améliorer l’humeur 2
  • Diminuer le risque de complication à l’accouchement 3
  • Obtenir des conseils personnalisés par rapport aux exercices à privilégier et à éviter
  • Etc.

Comment se déroule une rencontre en kinésiologie ?

Dans un premier temps, le kinésiologue discutera avec vous de vos habitudes d’activité physique, de vos expériences, de vos préférences ainsi que de vos objectifs afin de mieux vous connaître, ce qui permettra de mieux cibler les exercices qui vous conviendront et que vous aimerez

Ensuite, il procèdera à une évaluation de votre condition physique actuelle. Il évaluera votre endurance musculaire, votre posture, votre capacité à recruter vos abdominaux profonds tout en intégrant la respiration et sera en mesure de valider si certains groupes musculaires doivent être renforcés. Il pourra axer son évaluation selon les recommandations de votre physiothérapeute en rééducation périnéale et pelvienne.

Une deuxième rencontre permettra au kinésiologue de vous présenter un plan d’exercices créé selon ce qui est ressorti à l’évaluation. Chaque exercice sera validé pour s’assurer qu’il vous convient et que vous l’exécutez de la bonne façon.

Par la suite, comme le corps change rapidement, il est préférable de rencontrer son kinésiologue aux 6 à 8 semaines pour adapter le plan d’exercices au stade de la grossesse. Ainsi, vous tirerez le maximum des bienfaits de l’activité physique en cette période !

physio grossesse

Pourquoi consulter en kinésiologie après la grossesse?

La raison la plus fréquemment mentionnée par les nouvelles mamans qui veulent recommencer à bouger est la perte du poids gagné lors de la grossesse.

Le kinésiologue peut vous accompagner dans cet objectif et il est possible de bouger tout en suivant les recommandations de votre physiothérapeute en rééducation périnéale.

Toutefois, le kinésiologue peut vous encadrer dans des objectifs qui vont bien au-delà du poids. En effet, le kinésiologue vous aidera à :

  • Corriger les déficits posturaux et prévenir les douleurs associées 1
  • Contribuer à la réadaptation du plancher pelvien en collaboration avec la physiothérapeute RPP 3
  • Adapter les exercices à la présence de la diastase abdominale s’il y a lieu
  • Préparer le retour progressif à vos activités sportives préférées.
  • Intégrer le travail de la ceinture abdominale profonde dans les exercices et dans le sport (continuité de la RPP)
  • Adapter l’entraînement à vos objectifs et à votre nouvelle réalité de maman
  • Améliorer l’humeur et ainsi diminuer les risques de dépression post partum 2

À quel moment consulter en post-partum?

De façon générale, la reprise des activités physiques se fait 6 à 8 semaines après l’accouchement. Votre physiothérapeute RPP vous indiquera à quel moment votre corps est prêt pour un retour progressif au sport.

Le kinésiologue collabore avec le physiothérapeute en RPP pour adapter votre entraînement et cibler ce qui doit être travaillé en priorité. Il aide à la réadaptation de vos abdominaux profonds et peut donc prévenir les conséquences associées. Il intègre vos exercices de physiothérapie dans l’entraînement pour vous permettre de revenir à votre sport étape par étape, ou encore de débuter l’activité physique même si vous n’étiez pas active avant et pendant votre grossesse.

Combien de rencontres sont nécessaires?

Une évaluation sera faite 6 à 8 semaines en post-partum, toujours en suivant les recommandations de votre physiothérapeute en rééducation périnéale. L’objectif de l’évaluation en kinésiologie en période post partum est de vérifier la posture, le recrutement de la ceinture abdominale profonde et l’endurance musculaire. Vous pourrez aussi discuter de vos nouveaux objectifs avec votre kinésiologue.

Une remise du programme sera faite lors de la deuxième rencontre. Ensuite, les suivis auront lieu aux 6-8 semaines dans les premiers mois, puis pourront être plus espacés par la suite, selon les objectifs de la nouvelle maman.

Références

1. Mottola F., Davenport M. , May-Ruchat S., Slater L., Stirling D., Zehr L., (2018) Lignes Directrices Canadiennes Sur L’Activité Physique Durant La Grossesse, Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, 40(11), 1538-1548, https://doi.org/10.1016/j.jogc.2018.09.003

2. Agence de santé publique du Canada (2019), L’activité physique pendant la grossesse, gouvernement du Canada https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/grossesse/activite-physique.html

3. Institut national de santé publique du Québec (2018), Activité physique et de mieux-être, gouvernement du Québec, https://www.inspq.qc.ca/information-perinatale/fiches/activite-physique-et-mieux-etre

Services associés

Kinésiologie

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte