L'entorse à la cheville - Kinatex Beauport

L’entorse à la cheville

2023/04/13 Accueil Éducation et conseils

L’entorse à la cheville
Anne-Marie Violette Anne-Marie Violette Physiothérapeute

Les entorses à la cheville sont des blessures fréquentes qui peuvent se produire dans la vie de tous les jours ou en pratiquant une activité ou un sport.

Quelles sont les causes d’une entorse à la cheville?

Plusieurs situations peuvent mener à une entorse à la cheville. Parmi elles, on compte :

  • un faux mouvement, par exemple lors d’une partie de soccer;
  • une pente inégale sur laquelle on a marché;
  • un accident comme le fait de manquer la dernière marche d’un escalier.

On parle d’entorse à la cheville lorsqu’il y a inversion de celle-ci, c’est-à-dire quand elle tourne vers l’intérieur et que sont ainsi blessés les ligaments externes du pied. L’inverse est également possible, c’est-à-dire qu’une entorse dans l’autre direction peut aussi survenir.

Quels sont les symptômes d’une entorse à la cheville?

Les symptômes varient selon le grade de l’entorse. Il y a trois grades, qui sont classés du moins sévère au plus sévère.

Grade 1

Il s’agit d’une élongation ligamentaire. Ici, il n’y a pas de déchirure ou d’ecchymose. Il peut toutefois y avoir un peu d’oedème (gonflement) et de douleur lors de certains mouvements. Vous êtes capable de marcher sur votre pied.

Grade 2

Il s’agit d’une déchirure partielle du ligament. Dans ce cas, il y a un peu plus d’enflure et il est possible de voir de petites ecchymoses. Le mouvement de la cheville est plus douloureux et il faut recourir à des béquilles pendant quelques jours, voire des fois pendant plus d’une semaine.

Grade 3

Il s’agit d’une déchirure complète du ligament. L’oedème (gonflement) est plus modéré. Il y a une bonne ecchymose et les mouvements de la cheville sont impossibles. Il faut porter alors des béquilles pendant une plus longue période (plus de deux semaines). Pour cette sévérité de blessure, les patients sont souvent placés dans une botte d’immobilisation pendant quelques jours, voir même quelques semaines.

Exercices à effectuer à la maison

Le type d’exercices à effectuer varie également selon le grade de l’entorse. Plus il est élevé, plus il faudra y aller progressivement et plus la réadaptation sera longue.

Lors de la phase aiguë

Nos conseils :

  • utilisez des béquilles;
  • faites un taping compressif;
  • effectuez quelques exercices simples.

Exercices simples :

  1. allongez vos jambes sur le divan;
  2. faites de petits mouvements de la cheville tels que pointer le pied et le ramener vers vous (environ 20 fois);
  3. faites des mouvements d’essuie-glace avec vos pieds (vers l’intérieur et vers l’extérieur).

Vous pouvez faire ces exercices quelques fois par jour tout en respectant votre seuil de tolérance à la douleur.

Lors de la phase de guérison

Nos conseils lorsque vous allez mieux et que vous pouvez mettre du poids sur vos pieds :

  • progressez en effectuant les exercices en position debout;
  • faites les exercices en vous appuyant contre un mur au besoin.

Exercices simples :

  1. montez et descendez sur la pointe de vos pieds;
  2. pratiquez votre équilibre d’abord sur deux pieds, puis sur un seul.

Vous pouvez faire ces exercices quelques fois par jour tout en respectant votre seuil de tolérance à la douleur.

Prêt(e) à commencer votre réadaptation?

Services associés

Physiothérapie

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte