IMPORTANT : Nous sommes ouverts et toujours là pour vous! Détails

J’ai la mâchoire qui clique : que faire?

2020/11/09 Accueil Éducation et conseils

De nombreuses personnes ressentent ou entendent des bruits (craquements, clics) dans l’articulation de la mâchoire lors de la mastication. Ces bruits peuvent parfois devenir inquiétants pour ceux qui les vivent. Que faire dans ce cas?

J’ai la mâchoire qui clique : que faire?

 À quoi ça ressemble?

L’articulation de la mâchoire (articulation temporomandibulaire) se compose du condyle du mandibule (l’os de la mâchoire), d’un disque articulaire et de la surface articulaire de l’os temporal (crâne). Lors des mouvements de la mâchoire, le condyle roule sur le disque en premier lieu, alors qu’ensuite le condyle et le disque avancent ensemble sur la surface articulaire de l’os temporal. À la fermeture, la séquence s’inverse.

Lorsque cette mécanique ne se fait pas parfaitement, il arrive qu’on puisse entendre des sons venant de l’articulation. Le plus fréquent se produit lorsque le condyle est descendu du disque lorsque la bouche est fermée. En ouvrant la bouche, le condyle reprend subitement sa place sous le disque (luxation discale avec réduction) puis l’ouverture de la bouche se poursuit. En refermant la bouche, le condyle glisse en dehors du disque, reproduisant un second clic. Ces clics sont très fréquents dans la population et ne produisent généralement pas de problèmes à long terme.

Des craquements/crépitements peuvent également être entendus ou ressentis. Ceux-ci peuvent être causés par des dysfonctions dans le contrôle du mouvement de la mâchoire, des tensions musculaires superflues ou de l’arthrose (usure).

Qui peut en souffrir?

La luxation discale sans réduction est une condition très fréquente (plus d’un tiers de la population). Elle peut être asymptomatique ou associée à des douleurs et une diminution de mobilité.

Pourquoi consulter?

La luxation discale sans réduction ne cause pas de dommages à priori mais peut être très dérangeante pour la personne qui en souffre. De plus, elle peut s’accompagner à l’occasion de douleurs, de tensions musculaires et devenir inconfortable.

Le physiothérapeute formé en prise en charge de problèmes temporomandibulaires pourra vous donner des conseils permettant de possiblement diminuer l’incidence de ces clics s’ils sont dérangeants, mais aussi de vous aider à diminuer les douleurs et tensions qui peuvent y être associées.

Comment se déroule une séance en physiothérapie pour les problèmes de mâchoire?

Lors du premier rendez-vous, le physiothérapeute discutera avec vous de votre condition de santé, de vos antécédents, et vous posera plusieurs questions sur le problème de mâchoire qui vous dérange.

Ensuite, il évaluera votre posture, la mobilité de votre cou et de votre mâchoire, votre force, la qualité du mouvement de votre mâchoire, les tensions musculaires et de nombreuses autres choses afin d’offrir un traitement adapté.

Le physiothérapeute pourra ensuite vous donner des conseils posturaux ou des trucs pour donner un peu de repos à votre mâchoire et diminuer la douleur au besoin. Il pourra ensuite utiliser diverses techniques de relâchement musculaire ou de thérapie manuelle afin de diminuer les tensions et améliorer la mécanique articulaire de la région.

Finalement, des exercices pourront être prescrits afin d’améliorer la posture globale, la mobilité cervicale ou de l’articulation temporomandibulaire ou de renforcer les muscles.

Dans le cas plus spécifique de luxation discale avec réduction (clics en ouverture et fermeture), le physiothérapeute pourra vous donner des exercices spécifiques de contrôle de la mâchoire afin de réduire l’incidence du clic et d’améliorer le contrôle moteur de la région. Certains exercices afin de recapturer le disque articulaire pour arrêter les clics définitivement peuvent également être tentés dans certains cas.

N’hésitez pas à consulter un physiothérapeute formé pour le traitement de l’articulation temporomandibulaire si des bruits articulaires, des tensions ou douleurs à la mâchoire vous incommodent… pour enfin croquer dans la vie à pleines dents!

Références

Poluha, R. L., Canales, G. T., et al. (2019). Temporomandibular joint disc displacement with reduction: a review of mechanisms and clinical presentation. Journal of applied oral science : revista FOB, 27, e20180433. https://doi.org/10.1590/1678-7757-2018-0433

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte