IMPORTANT : Nous sommes ouverts et toujours là pour vous! Détails

Blessure méniscale au genou et réadaptation

2020/12/03 Accueil Éducation et conseils

Les blessures méniscales aux genoux sont des conditions assez fréquentes dans la population sportive et dans la population âgée. Elles sont souvent causes de douleurs et altèrent significativement la qualité de vie et la participation aux activités. Heureusement, ces blessures répondent souvent bien aux traitements de physiothérapie et une grande proportion des gens atteints peuvent éviter le recours à la chirurgie.

Blessure méniscale au genou et réadaptation

À quoi servent les ménisques? 

L’articulation du genou est composée de 3 os principaux : le fémur (os de la cuisse), le tibia et la fibula. Entre le fémur et le tibia, l’on retrouve deux structures élastiques en forme de C, le ménisque interne et externe, qui sont faites de fibrocartilage. Les ménisques servent à augmenter la surface articulaire dans le genou, aident à lubrifier l’articulation et aident à absorber les chocs lors de la mise en charge. L’articulation est également stabilisée par quatre ligaments : le ligament croisé antérieur et postérieur, et les ligaments collatéraux interne et externe.

Qu’est-ce qu’une blessure méniscale? Quelles en sont les causes?

L’on parle souvent de déchirure méniscale. Lors d’un mauvais mouvement au genou, surtout lorsque le poids du corps est sur le genou et qu’il se produit une rotation au niveau de l’articulation, il peut arriver qu’une portion du ménisque se déchire. De plus, ce type de blessure peut arriver de façon progressive sur une longue période (changements dégénératifs). 

La partie périphérique du ménisque est assez bien nourrie par les vaisseaux sanguins et est innervée. Cependant, la partie centrale du ménisque est peu vascularisée et innervée, ce qui rend sa guérison très lente.

Les déchirures méniscales peuvent être classées dans différentes catégories selon l’orientation et l’emplacement de la blessure au sein du ménisque. Certaines sont peu symptomatiques alors que d’autres engendrent blocages, bruits articulaires et peuvent nécessiter une chirurgie.

Quels sont les symptômes de cette condition?

Le symptôme le plus fréquent est la douleur au niveau du genou, surtout en mise en charge, et cette douleur est souvent augmentée avec des rotations du genou ou en position accroupie.

Lors d’une déchirure méniscale traumatique, une enflure de l’articulation se produit en plusieurs heures (comparativement à une enflure presque instantanée pour une déchirure ligamentaire). 

Lors des mouvements du genou, des craquements, crépitements ou clics peuvent être entendus. Comme dit plus tôt, il arrive que le genou se retrouve bloqué à l’occasion, soit en position fléchie ou étendue. Des dérobades du genou peuvent également survenir.

Qui peut être touché par ce problème?

Les sportifs sont les premières victimes des déchirures méniscales. Les sports avec contacts (eg. football), les sports avec pivots et changements de direction fréquents (eg. tennis) ou les sports avec mise en charge élevée (eg. haltérophilie) peuvent augmenter le risque de blessure méniscale aiguë. D’un autre côté, les personnes adultes ou âgées avec une occupation requérant un travail accroupi et des rotations du genou fréquentes sont également plus à risque. L’arthrose du genou augmente également l’incidence de blessures méniscales et vice-versa.

Pourquoi consulter un professionnel de la physiothérapie pour une déchirure méniscale?

De plus en plus, on peut voir que le recours à la physiothérapie permet parfois de diminuer le besoin de réparation chirurgicale pour les blessures méniscales. De plus, de façon générale, des traitements de physiothérapie sont recommandés après une chirurgie au genou afin de rétablir la force et la mobilité.

Comment se déroulera la séance de traitement de cette pathologie?

Le physiothérapeute procédera à une évaluation rigoureuse de votre condition. Il ou elle vous posera d’abord plusieurs questions, notamment à propos:

  • du mécanisme de blessure
  • de vos activités, votre emploi et vos loisirs
  • de vos antécédents
  • des facteurs influençant vos symptômes

Il pourra ensuite observer:

  • votre capacité à faire différents mouvements sollicitant le membre inférieur
  • votre mobilité au genou
  • votre force
  • la stabilité et l’intégrité des structures articulaires au genou
  • votre équilibre.

Par la suite, le ou la physiothérapeute élaborera un plan de traitement adapté à votre condition et à votre mode de vie. Les modalités utilisées sont, entre autres :

  • de la thérapie manuelle
  • des techniques de relâchement musculaire 
  • des mobilisations
  • des exercices de mobilité, d’assouplissement, de renforcement, d’équilibre.

Les techniques utilisées seront toujours progressées selon votre tolérance et dans le but de vous retourner à vos activités.

Le professionnel de la physiothérapie saura également vous rediriger vers votre médecin si besoin.

Vous avez une douleur au genou? N’hésitez pas à consulter votre physiothérapeute. Vous aurez ainsi les outils pour récupérer le plus rapidement possible!

Références

Howell, R., Kumar, N. S., Patel, N., & Tom, J. (2014). Degenerative meniscus: Pathogenesis, diagnosis, and treatment options. World journal of orthopedics, 5(5), 597–602. https://doi.org/10.5312/wjo.v5.i5.597

Logerstedt DS, Scalzitti DA, Bennell KL, Hinman RS, Silvers-Granelli H, Ebert J, Hambly K, Carey JL, Snyder-Mackler L, Axe MJ, McDonough CM. Knee Pain and Mobility Impairments: Meniscal and Articular Cartilage Lesions Revision 2018. J Orthop Sports Phys Ther. 2018 Feb;48(2):A1-A50. doi: 10.2519/jospt.2018.0301. PMID: 29385940.

Snoeker BA, Bakker EW, Kegel CA, Lucas C. Risk factors for meniscal tears: a systematic review including meta-analysis. J Orthop Sports Phys Ther. 2013 Jun;43(6):352-67. doi: 10.2519/jospt.2013.4295. Epub 2013 Apr 29. PMID: 23628788.

Trouvez une clinique

Cliquez sur votre région

Ontario 1 Clinique Open

Voir toutes les cliniques sur une carte Voir toutes les cliniques sur une carte