Trouvez
une clinique

KinatexL’utilisation d’aiguille par le physiothérapeute et la différence avec l’acupuncture.

L’utilisation d’aiguille par le physiothérapeute et la différence avec l’acupuncture.
  • Publié le mardi 21 mars 2017
  • Par : Dominic Major

L’utilisation d’aiguille par le physiothérapeute et la différence avec l’acupuncture.

La puncture physiothérapeutique est l’utilisation d’aiguille par le physiothérapeute ayant comme objectif d’agir sur une blessure musculo-squelettique par l’entremise du système inflammatoire ou encore en agissant sur des points gâchettes de la musculature.  Cette modalité est utilisée conjointement à toutes les autres modalités en physiothérapie.

Ce que cela veut dire, tout simplement, est que l‘aiguille va aider à diminuer les tensions musculaires qui elles peuvent référer des douleurs localement et à distance des régions problématiques (points gâchettes).  Par exemple, le physiothérapeute peut l’utiliser pour relâcher la tension musculaire d’un trapèze supérieur dans des problèmes de douleur au cou.  Ou encore, relâcher la tension musculaire d’un muscle de l’épaule (ex sus-épineux) dans des cas de bursite ou tendinite de l’épaule.

L‘aiguille peut également accélérer le processus de guérison de blessure tendineuse ou ligamentaire.   En effet, l’aiguille va augmenter la circulation et ainsi amener tous les nutriments nécessaires au processus de guérison.  Un exemple, serait dans les cas d’entorse de la cheville ou encore du genou.  En ce qui a trait aux tendons, cet apport circulatoire est utilisé par exemple pour les cas d’épicondylite, tendinite du tendon quadricipital (jumpers knee) et plusieurs autres.  On l’utilise entre autre dans des tendinites considérées comme chroniques, l’aiguille sert à recréer un processus inflammatoire et ainsi à repartir un processus de guérison.

Maintenant, quelle est la différence avec l‘acupuncture?  La question se pose puisqu’en effet les deux utilisent les mêmes outils soit l’aiguille.  En simplifiant le plus possible les choses, l’acupuncteur agis sur le corps par l’entremise de points d’acupuncture et des méridiens (soit des lignes énergétiques qui traversent le corps et relient certaines parties du corps).  Ainsi, il agit au niveau de l’énergie du corps.  L’acupuncteur peut agir à distance par l’entremise de ces méridiens.  L‘acupuncture peut également agir sur des problèmes d’ordre plutôt systémique comme par exemple les allergies, stimuler le système immunitaire….  Le physiothérapeute quand à lui n’utilise pas les points d’acupuncture et même les évite.  Son but est d’affecter la région par un effet physique et inflammatoire et ainsi n’agira pas sur le système énergétique du corps.  Il traite des douleurs et des blessures d’ordre mécanique et n’agira donc pas sur les allergies ou le système immunitaire.  Le physiothérapeute utilise l’aiguille conjointement à d’autres modalités comme les exercices, les mobilisations, l’électrothérapie et non exclusivement la puncture.  Cette technique, dans bien des cas, aide à accélérer et améliorer les résultats obtenus.  Pour d’autres précisions n’hésitez pas à en parler au physiothérapeute pratiquant cette technique.
Dominic Major
Physiothérapeute
Kinatex Sports Physio Boucherville



Kinatex Boucherville